Émissions d'oxydes de soufre

Accéder au PDF (1,28 Mo)

En 2014, les émissions d'oxydes de soufre (SOX) ont diminué de 5 %, soit 64 kilotonnes (kt), par rapport aux niveaux d'émissions de 2013, pour s'établir à 1 142 kt. Les émissions de SOX de 2014 étaient inférieures de 1 963 kt (63 %) à celles de 1990.

Cette diminution importante des émissions de SOX est principalement due aux mesures prises par le gouvernement pour lutter contre les pluies acides, et aux accords Note de bas de page [1],Note de bas de page [2] entre les gouvernements fédéral et provinciaux ainsi qu'avec les États-Unis visant à imposer une limite sur les émissions de SOX dès 1994. Des réductions ont également été réalisées grâce à :

  • des mises à niveau technologiques et à de nouvelles mesures de lutte contre la pollution atmosphérique dans l'industrie de la fonte et l'affinage de métaux non ferreux;
  • des réductions d'émissions provenant des centrales électriques à combustibles fossiles (p. ex., au charbon), grâce à de meilleures technologies de réduction des émissions et de fermetures d'usines;
  • un meilleur contrôle des émissions dans le secteur des raffineries de pétrole; et
  • l'utilisation de combustibles à faible teneur en soufre.Note de bas de page [3]

Émissions d'oxydes de soufre, Canada, 1990 à 2014

Graphique linéaire

Description longue

Le graphique linéaire illustre les émissions d'oxydes de soufre au Canada de 1990 à 2014.

Données du graphique
Émissions d'oxydes de soufre, Canada, 1990 à 2014
AnnéeOxydes de soufre
(émissions nationales annuelles en kilotonnes)
19903 105,5
19912 884,1
19922 761,6
19932 682,8
19942 474,7
19952 589,9
19962 596,0
19972 550,6
19982 497,8
19992 403,8
20002 409,7
20012 396,1
20022 344,3
20032 291,7
20042 262,6
20052 192,7
20061 999,0
20071 938,5
20081 751,9
20091 481,0
20101 373,0
20111 277,7
20121 242,0
20131 206,3
20141 142,5

Télécharger le fichier de données (Excel/CSV; 863 O)

Comment cet indicateur est calculé

Note : L'indicateur ne porte que sur les émissions de polluants atmosphériques d'origine humaine.
Source : Environnement et Changement climatique Canada (2016) Inventaire des émissions de polluants atmosphériques.

Sources des émissions d'oxydes de soufre

En 2014, la plus importante proportion des émissions de SOX provenait de la fonte et de l'affinage de métaux non ferreux, responsables de 33 % (373 kt) des émissions totales. Les émissions provenant de l'utilisation de combustibles pour la production d'électricité et de chauffage, ainsi que l'industrie pétrolière et gazière, représentaient les secondes proportions les plus élevées, soit 24 % chacune (278 et 271 kt) des émissions nationales. La plus grande réduction des émissions ayant eu lieu entre 1990 et 2014 provenait de la fonte et de l'affinage de métaux non ferreux, et représentait 902 kt. La mise en place de procédés ou de technologies plus récentes dans les installations, ainsi que la fermeture de trois fonderies majeures situées au Manitoba, en Ontario et au Québec, ont contribué à la baisse des émissions.

Émissions d'oxydes de soufre par source, Canada, 1990 à 2014

Graphique à aires empilées

Description longue

Le graphique à aires empilées illustre les émissions d'oxydes de soufre au Canada, par source, de 1990 à 2014. Les émissions sont exprimées en kilotonnes.

Données du graphique
Émissions d'oxydes de soufre par source, Canada, 1990 à 2014
AnnéeFonte et affinage de métaux non ferreux
(émissions en kilotonnes)
Combustible pour l'électricité et le chauffage
(émissions en kilotonnes)
Industrie pétrolière et gazière
(émissions en kilotonnes)
Autres industries
(émissions en kilotonnes)
Autres sources
(émissions en kilotonnes)
19901 272,1664,8533,8437,5197,0
19911 119,4627,7535,5410,2191,4
1992973,9646,5574,7374,1192,3
1993895,1586,6604,9393,3202,9
1994681,3593,4598,3390,0211,6
1995888,9557,0593,7366,3184,0
1996878,3569,7590,6372,9184,4
1997821,1618,8547,1373,7189,9
1998830,8631,4513,1346,8175,8
1999770,1628,6509,2318,7177,2
2000763,5649,7504,4311,3180,8
2001757,7656,0489,0306,8186,6
2002754,8644,0453,3306,7185,4
2003655,6670,6475,0321,3169,3
2004703,0591,0468,1335,1165,3
2005683,1557,8464,6321,5165,7
2006668,9483,3437,5261,1148,2
2007623,7519,7406,9247,5140,7
2008570,1445,9382,3219,6134,0
2009401,3399,1372,1179,3129,1
2010372,6347,7339,4186,2127,1
2011333,4309,3333,1191,2110,7
2012342,3300,4321,6186,791,0
2013370,0287,1305,3171,872,0
2014373,0277,8271,3167,552,7

Télécharger le fichier de données (Excel/CSV; 2,30 Ko)

Comment cet indicateur est calculé

Note : L'indicateur ne porte que sur les émissions de polluants atmosphériques d'origine humaine. La source « autres industries » n'inclut pas les émissions de SOX provenant de la fonte et de l'affinage de métaux non ferreux. Aux fins de ce graphique, cette source est présentée de façon indépendante. Les « autres sources » comprennent les véhicules hors route, la combustion de bois de chauffage, l'incinération et les sources diverses, le transport (routier, ferroviaire, aérien, maritime) et les sources à ciel ouvert (p. ex., sites d'enfouissement). Se reporter au tableau 1 de la section Classification des sources pour une liste complète des sources de polluants atmosphériques inclus dans chaque catégorie.
Source : Environnement et Changement climatique Canada (2016) Inventaire des émissions de polluants atmosphériques.

Émissions d'oxydes de soufre par province et territoire

L'Alberta présentait le niveau d'émissions de SOXle plus élevé en 2014, soit 26 % (291 kt) des émissions nationales totales (1 142 kt). Les émissions de SOX en Alberta provenaient principalement de l'industrie pétrolière et gazière et des centrales électriques. L'Ontario, avec le deuxième niveau d'émissions le plus élevé, a contribué à 23 % (259 kt) des émissions nationales. Ces émissions provenaient principalement de la fonte et de l'affinage de métaux non ferreux, et de l'industrie pétrolière et gazière. Le Manitoba se classait au troisième rang, avec 14 % (158 kt) des émissions nationales de SOX; la fonte et l'affinage de métaux non ferreux était la source la plus importante d'émissions de cette province. L'Ontario a connu la réduction d'émissions la plus marquée de 1990 à 2014, principalement grâce à la réduction des émissions provenant de la fonte et de l'affinage de métaux non ferreux et des centrales électriques.

Émissions d'oxydes de soufre par province et territoire, Canada, 1990, 2000 et 2014

Graphique à barres

Description longue

Le graphique à barres illustre les émissions d'oxydes de soufre au Canada, par province et territoire, en 1990, 2000 en 2014.

Données du graphique
Émissions d'oxydes de soufre par province et territoire, Canada, 1990, 2000 et 2014
Province ou territoire1990
(émissions en kilotonnes)
2000
(émissions en kilotonnes)
2014
(émissions en kilotonnes)
Terre-Neuve-et-Labrador79,565,625,5
Île-du-Prince-Édouard4,12,50,7
Nouvelle-Écosse214,0201,775,5
Nouveau-Brunswick109,9123,422,0
Québec266,4324,0123,7
Ontario1149,9594,3259,1
Manitoba510,4362,7158,4
Saskatchewan100,6121,5106,2
Alberta522,5492,3291,1
Colombie-Britannique127,9117,478,5
Yukon1,10,6<0,1
Territoires du Nord-Ouest et Nunavut19,33,51,7

Télécharger le fichier de données (Excel/CSV; 1,00 Ko)

Comment cet indicateur est calculé

Note : L'indicateur ne porte que sur les émissions de polluants atmosphériques d'origine humaine.
Source : Environnement et Changement climatique Canada (2016) Inventaire des émissions de polluants atmosphériques.

Émissions d'oxydes de soufre provenant des installations

L'Inventaire national des rejets de polluants d'Environnement et Changement climatique Canada fournit des renseignements détaillés sur les émissions de polluants atmosphériques provenant des installations industrielles et commerciales. Le programme des Indicateurs canadiens de durabilité de l'environnement (ICDE) donne accès à cette information par l'entremise d'une carte interactive en ligne.

À l'aide de la carte interactive des ICDE, il est possible d'effectuer une analyse approfondie des régions locales et d'obtenir des détails sur les émissions de SOX propres aux installations industrielles déclarantes.

Source : Environnement et Changement climatique Canada (2016) Recherche en ligne des données de l'Inventaire national des rejets de polluants – Données déclarées par les installations.

Indicateurs connexes

Renseignements supplémentaires

Date de modification :