Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Manuel des glaces (MANICE)

Avant-propos

MANICE est le document de référence pour l'observation de toutes les formes de glace de mer, de lac et de rivière, ainsi que des glaces d'origine terrestre. L'on y décrit les méthodes standard appliquées par le Service canadien des glaces pour l'observation, l'enregistrement et la signalisation des conditions glaciales.

MANICE utilise la terminologie et les symboles internationales recommandés par l'Organisation météorologique mondiale. L'on y décrit des procédures entièrement compatibles avec la nomenclature et les méthodes de codage et d'observation de l'Organisation météorologique mondiale (cf.1), ainsi que d'autres méthodes, codes et symboles adaptés pour le Canada ou, dans le cas des icebergs, utilisés de pair avec la patrouille international de glace (International Ice Patrol-IIP).

La révision, la relecture et la mise à jour du présent manuel ont été assurées par la Division des opérations et la Division des services sur le terrain. Ce document a été mis à jour pour refléter les changements technologiques, l'évolution des techniques, l'utilisation de différents codes de couleurs et les modifications du code des messages d'icebergs. Bien que ces amendements étaient nécessaires et revêtent une grande importance, ils n'étaient pas par eux-mêmes suffisamment significatifs pour exiger une version entièrement révisée du Manice. C'est la raison pour laquelle cette édition sera considérée comme un révision de la version 90 publiée en avril 2002.

Modifications
Au besoin, des modifications seront publiées sous forme de réimpression de certaines pages. Tous les détenteurs du manuel sont responsables de la mise à jour de leur exemplaire. Une fois les modifications insérées, il y aurait lieu d'en porter mention dans le Registre des modifications (page XII).

Demandes de renseignements
Veuillez adresser toute demande de renseignements sur le contenu du manuel au Service canadien des glaces par les voies appropriées. Tout changement ou écart local par rapport à ces instructions est interdit, sauf sur autorisation du sous-ministre adjoint, Service météorologique du Canada.

Date de modification :