Oxydes de soufre (SOx)

Le dioxyde de soufre ou SO2 appartient à la famille des gaz d’oxydes de soufre (SOx). Il se constitue durant les processus de combustion et de raffinage, à partir du soufre contenu dans des matières premières telles que le charbon, le pétrole et lesminerais contenant du métal. En se dissolvant dans la vapeur d’eau atmosphérique, le SO2 produit des acides et interagit avec des particules et des gaz présents dans l’air pour former des particules connues sous le nom de sulfates et d’autres composés qui peuvent être nocifs pour les personnes et leur environnement.

Le SO2 à l’état brut ainsi que ses dérivés acides et sulfatés peuvent nuireà la santé humaine et à l’environnement. Le SO2 peut avoir des effets néfastes sur le système respiratoire des personnes et des animaux et endommager la végétation. Lorsqu’il est dissous par la vapeur d’eau, il produit des acides qui peuvent également avoir des effets néfastes sur le système respiratoire des personnes et des animaux et qui peuvent endommager la végétation, les édifices et les matériaux, en plus de provoquer l’acidification des écosystèmes aquatiques et terrestres. Le SO2 est une source d’acidification lorsqu’il se transforme en particules de sulfate qui aboutissent dans les écosystèmes aquatiques et terrestres sous forme de dépôts et, lorsque le sulfate se combine avec d’autres composés présents dans l’atmosphère, tels que l’ammoniac, il devient un facteur important de la formation secondaire des particules de moins de 2,5 microns, qu’on appelle les particules(P2,5) et qui sont inhalables. On sait que les P2,5 ont des effets nocifs sur la santé de la population et l’environnement et sont l’une des causes de la brume sèche régionale et de la réduction de la visibilité.

Sites Web connexes:

Conseil canadien des ministres de l'environnement/Air
Les pluies acides
Registre environnementale de la LCPE
L'air transfrontalier
Convention sur la pollution atmosphérique transfrontière à longue distance (CEE-ONU) (en anglais seulement)