Le smog

Le terme smog fait référence à un mélange toxique de gaz et de particules que l’on peut souvent observer dans l’air sous forme de brume sèche. Il est associé à plusieurs effets néfastes sur la santé et l’environnement.

Les deux principaux polluants qui composent le smog sont l’ozone troposphérique et les particules. Les fortes densités de smog sont souvent associées à la saison estivale de part la présence de rayons du soleil et de températures élevées. Cependant, le smog est un enjeu qui ce produit toute l'années, le smog hivernal (à cause de la contribution des particules au lieu de l'ozone) étant une préoccupation sérieuse, quand l’air en stagnation accumule les polluants provenant du chauffage au bois et de l’utilisation de véhicules.

Santé – On sait que le smog est un facteur qui contribue à des milliers de décès prématurés survenant chaque année à l’échelle du pays, ainsi qu’à des hospitalisations et des consultations médicales plus fréquentes, et à des centaines de milliers de journées perdues au travail et à l’école.

Les problèmes environnementaux associés au smog sont notamment la détérioration des végétaux et des structures, et les problèmes de visibilité et de brume (principalement attribuables aux particules fines).

La réduction des effets de la pollution atmosphérique sur la santé des Canadiens et leur environnement est l’un des principaux engagements pris par le gouvernement du Canada.