Consultation et participation des intervenants

Dans le cadre du processus de gestion des substances toxiques, la contribution des intervenants lors des premières étapes peut se révéler nécessaire, afin d'aider les gestionnaires à prendre des décisions plus éclairées et mieux justifiées au moment où ils élaborent la stratégie de gestion des risques et les outils ou instruments de gestion. Les administrations provinciales, territoriales, autochtones et municipales, les autres ministères fédéraux, l'industrie et les organisations non gouvernementales (écologistes, secteur de la santé ou de l'éducation, jeunes, Autochtones, etc.), peuvent figurer au nombre de ces intervenants.

Des consultations publiques seront menées sur les objectifs pour la gestion des risques et les outils ou instruments que propose cette stratégie. On mènera aussi des consultations sur l’ébauche des outils ou instruments de gestion choisis.

Les consultations varieront selon leur objet et leur centre d’intérêt. Ainsi, il peut s’agir d’inviter les intervenants à transmettre leurs commentaires écrits et d’organiser ensuite une téléconférence ou une séance d’information, ou encore de mener une série de réunions en personne pour discuter des objectifs et des projets d'outils ou d'instruments.

Date de modification :