Ozone

L'ozone troposphérique est un gaz incolore qui se retrouve dans la basse atmosphère. En majorité, l'ozone troposphérique mesuré dans l'air ne provient pas directement de sources biosynthétiques (naturelles) ou anthropiques (humaines). Il se forme à la suite d'une série complexe de réactions chimiques où interviennent principalement deux polluants précurseurs : les oxydes d'azote (NOX) et les composés organiques volatils (COV). Ces gaz précurseurs résultent de processus de combustion souvent reliés à l'industrie et au secteur des transports, de divers procédés commerciaux et industriels et de l'utilisation de solvants. Une partie des NOX et des COV peut provenir de sources biologiques, notamment pendant l'été, période où les émissions de COV produites par la végétation (les cultures agricoles et les forêts) sont les plus élevées. L'ozone et les gaz précurseurs peuvent être transportés sur de longues distances. Ce phénomène se produit souvent dans le nord-est des États-Unis et l'est du Canada, où les grands systèmes météorologiques ne sont pas modifiés par d'importants accidents géographiques.

Numero d'enregistrement CAS (Chemical Abstract Service): 10028-15-6


Évaluation du risque


Source(s)

Cette substance pénètre dans l'environnement à partir de la ou des sources suivantes :


Stratégie de gestion du risque

Cliquez sur le lien qui suit afin de consulter les stratégies et les mesures qui sont recommandées pour gérer les risques associés à la substance :


Outil(s) de gestion du risque

Outil(s) visant à gérer les risques associés à la substance :


Consultation

Consultation (passée et présente) sur la substance :


Autres informations


Personne-ressource

Adresse courriel : GR-RM@ec.gc.ca
Télécopieur : (819) 994-0007

Division de la gestion des substances chimiques
Environnement Canada
Édifice Fontaine
200 boul. Sacré Cœur
Gatineau, Québec
K1A 0H3

Date de modification :