Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides

Aperçu du programme

Rivière Little Ausable dans le sud-ouest de l’Ontario au début du printemps.  Ce site est influencé par l’activité agricole dans le bassin versant.  Photo : © Environnement Canada
Rivière Little Ausable dans le sud-ouest de
l’Ontario au début du printemps

Les Canadiens sont tous préoccupés par la qualité de nos ressources en eau. Les pesticides ont été désignés comme l’une des 15 menaces les plus importantes pour la qualité des eaux douces canadiennes (Menaces pour les sources d’eau potable et les écosystèmes aquatiques au Canada). Pour répondre à cette menace, un programme national de monitoring et de surveillance des pesticides s’est avéré essentiel. Le Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides a été mis sur pied en 2003 pour étudier, évaluer les pesticides et leurs produits de transformation et faire part des résultats en la matière, afin de soutenir l’approche de gestion des bassins versants d’Environnement Canada, axée sur les écosystèmes d’eau douce. Le programme génère également des données pertinentes, de l’information et des avis dont se sert l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire pour remplir son mandat de réglementation des produits antiparasitaires, dans le cadre de la Loi sur les produits antiparasitaires.

Les lois, règlements et accords administrés par Environnement Canada qui peuvent être touchés par la Loi sur les produits antiparasitaires ou qui la recoupent incluent : la Loi canadienne de protection de l’environnement (1999), la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs, la Loi sur les espèces sauvages du Canada,la Loi sur la protection d'espèces animales ou végétales sauvages et la réglementation de leur commerce international et interprovincial, la Loi sur les ressources en eau du Canada, la Loi sur les espèces en péril et la Loi sur les pêches (le paragraphe 36(3) ainsi que d’autres dispositions de prévention de la pollution de cette loi). Le Ministère est par conséquent intéressé par les décisions réglementaires relativement à la lutte antiparasitaire, parce qu’elles touchent ses responsabilités en matière de conservation et de protection de l’environnement et de développement durable.

Indian Creek à Burlington en Ontario où un échantillonnage urbain est mené.  Photo : © Environnement Canada
Indian Creek à Burlington en Ontario où un
échantillonnage urbain est mené

Le Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides effectue, en rotation, un suivi des bassins versants prioritaires à risque élevé et axe ses travaux sur :

  1. les pesticides d’usage courant soumis à une évaluation des risques;
  2. les pesticides qui ont fait l’objet de décisions de gestion des risques; ainsi que
  3. les pesticides d’usage courant en voie de devenir préoccupants.

Le réseau est conçu pour être flexible, permettant de modifier la sélection des sites, les paramètres mesurés et la fréquence de l’échantillonnage, à mesure que les résultats du programme sont évalués et que les besoins de réglementation sont redéfinis.

Le programme fournit une information exhaustive, systématique et détaillée sur une liste établie de pesticides d’usage courant à l’échelle nationale, complémentée par des renseignements sur des pesticides précis additionnels d’intérêt dans des bassins versants sélectionnés.

Au cours de la saison d’échantillonnage de 2010, le Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides comptait 20 sites (incluant cinq sites de référence), stratégiquement localisés dans des bassins versants clés à travers le Canada (voir la carte).

Carte des stations du Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides visitées en 2010Carte des stations du Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides visitées en 2010 | Credit : © Environment Canada
Remarque – Les stations de référence du ruisseau Hastings (C.-B.), du ruisseau McKinnon (Man.), du parc national de la Mauricie (Qc), de la rivière Fales (N.-É.) sont illustrées en bleu, alors que les autres stations. comme celles du ruisseau Fishtrap (C.-B.), de Hope Slough (C.-B.), du ruisseau Prairie (C.-B.), du ruisseau Swift Current (Sask.), de la rivière Carrot (Sask.), de la rivière La Salle (Man.), du ruisseau Blyth (Ont.), de la rivière Middle Maitland (Ont.), du ruisseau Nissouri (Ont.), de la rivière L'Acadie (Qc), de la rivière Noire (Qc), de la rivière Yamaska (Qc), du ruisseau Falls (N.-B.), de la rivière Wilmot (I.-P.-É.), de la rivière Upper Cornwallis (N.-É.) sont affichées en rouge.

Gestion de l’information

Les données sont versées dans un système de bases de données réparties Envirodat. Veuillez s’il vous plaît consulter la section Données et produits pour savoir comment accéder à ces données.

Objectifs

Le Réseau national de monitoring et de surveillance des pesticides fournit de l’information pour :

  • déterminer les tendances spatiales et temporelles des pesticides;
  • évaluer les stratégies de lutte antiparasitaire et les mesures de réduction des risques des produits antiparasitaires;
  • évaluer les impacts sur l’environnement des produits antiparasitaires, ce qui contribue aussi aux évaluations environnementales;
  • assurer la compatibilité des mesures fédérales et provinciales;
  • élaborer des recommandations nationales pour la qualité de l’environnement qui s’appliquent aux produits antiparasitaires d’usage courant.

Pesticides suivis

  • Herbicides du type acide : Mécoprop, 2,4‑D, dicamba, dichlorprop, MCPA, clopyralide, bromoxynil
  • Herbicides neutres : Butilate, trifluraline, diallate I, diallate II, simazine, D‑simazine, atrazine, D‑atrazine, triallate, métribuzine, métolachlore, diclofop‑méthyl, benzoylprop‑éthyl, éthalfluraline
  • Glyphosate et métabolites : Glyphosate, glufosinate, acide aminométhylphosphorique [AMPA]
  • Carbamates : Aldicarbe, carbaryl, carbofurane, métalaxyle, EZ-N-[(méthylcarbamoyl)oxy]éthanimidothioate de méthyle, oxamyl, pirimicarbe
  • Pesticides organophosphorés : Dibrom®, phorate, diméthoate, diazinon, terbufos, fonofos, malathion, chlorpyrifos, parathion, éthion, phosmet, azinphos‑méthyl, disulfoton
  • Sulfonylurées et herbicides connexes : Acifluorfène, bensulfuron‑méthyl, chlorimuron‑éthyl, chlorsulfuron, clomazone, diuron, flumetsulam, fomésafène, linuron, metsulfuron‑méthyl, nicosulfuron, primisulfuron‑méthyl, prosulfuron, rimsulfuron, thifensulfuron‑méthyl
  • Néonicotinoïdes : Imidaclopride
  • Méthoprène

Les herbicides comme le 2,4-D, le mécoprop, le dicamba, le glyphosate et son métabolite le plus important, l’AMPA, ont été les plus détectés. L’utilisation des concentrations, en amont et en aval des centres urbains, soit des herbicides, soit du bromoxynil et du clopyralide comme substituts de l’apport d’herbicides agricoles dans les cours d’eau, a montré clairement que les concentrations environnementales de ces herbicides en milieu urbain étaient étroitement liées à leur utilisation en milieu urbain au Canada. Parmi les herbicides mesurés, aucun ne dépassait les lignes directrices existantes pour la protection de la vie aquatique.

C’est la première fois qu’une étude nationale des pesticides dans les cours d’eau urbains est faite de façon cohérente à travers tout le pays. Bien qu’il ait été déterminé que le 2,4‑D, le mécoprop, le dicamba et le glyphosate et son métabolite, l’AMPA, étaient souvent détectés et étaient reliés à la pollution urbaine, il y avait des différences d’un endroit à l’autre, ce qui suggère des types variés d’utilisation. Certaines autorités au Canada ont récemment limité l’utilisation des pesticides à des fins cosmétiques, ce qui a pu en réduire la concentration dans les eaux de surface.

Publications récentes

2010

Kuo, J.N., C. Buday, G. van Aggelen, M.G. Ikonomou et J. Pasternak (2010). « Acute toxicity of emamectin benzoate and its desmethyl metabolite to Eohaustorius estuarius ». Environmental Toxicology and Chemistry, 29 : 1816-1820.

Kuo, J.N., B. McPherson, A. Soon, J. Pasternak et C. Garrett (2010). « Environmental concentrations of methoprene and its transformation products after the treatment of Altosid(R) XR Briquets in the city of Richmond, British Columbia, Canada ». Environmental Toxicology and Chemistry, 29 : 2200-2205.

Kurt-Karakus, P.B., T.F. Bidleman, D.C. Muir, J. Struger, E. Sverko, S.J. Cagampan, J.M. Small et L.M. Jantunen (2010). « Comparison of concentrations and stereoisomer ratios of mecoprop, dichlorprop and metolachlor in Ontario streams, 2006-2007 vs. 2003-2004 ». Environmental Pollution, 158 : 1842-1849.

Kurt-Karakus, P.B., D.C. Muir, T.F. Bidleman, J. Small, S. Backus et A. Dove (2010). « Metolachlor and atrazine in the Great Lakes ». Environmental Science & Technology, 44 : 4678-4684.

2009

Gaultier, J., A. Farenhorst, S. Kim, I. Saiyed, P. Messing, A. Cessna A et N. Glozier (2009). Sorption-desorption of 2,4-dichlorophenoxyacetic acid by wetland sediments ». Wetlands, 29 : 837-844.

Woudneh, M.B., Z. Ou, M. Sekela, T. Tuominen et M. Gledhill (2009a). « Pesticide multiresidues in waters of the Lower Fraser Valley, British Columbia, Canada. Part I. Surface water ». Journal of Environmental Quality, 38 : 940-947.

Woudneh, M.B., Z. Ou, M. Sekela, T. Tuominen et M. Gledhill (2009b). « Pesticide multiresidues in waters of the Lower Fraser Valley, British Columbia, Canada. Part II. Groundwater ». Journal of Environmental Quality, 38 : 948-954.

2008

Byer, J.D., J. Struger, P. Klawunn, A. Todd et E. Sverko (2008). « Low cost monitoring of glyphosate in surface waters using the ELISA method: An evaluation ». Environmental Science & Technology, 42 : 6052-6057.

Kurt-Karakus, P.B., T.F. Bidleman, D.G.C. Muir, S.J. Cagampan, J. Struger, E. Sverko, J.M. Small et L.M. Jantunen (2008). « Chiral current-use herbicides in Ontario streams ». Environmental Science & Technology, 42 : 8452-8458.

McDaniel, T.V., P.A. Martin, J. Struger, J. Sherry, C.H. Marvin, M.E. McMaster, S. Clarence et G. Tetreault (2008). « Potential endocrine disruption of sexual development in free ranging male northern leopard frogs (Rana pipiens) and green frogs (Rana clamitans) from areas of intensive row crop agriculture ». Aquatic Toxicology, 88 : 230-242.

Struger, J., D. Thompson, B. Staznik, P. Martin, T. McDaniel et C. Marvin (2008). « Occurrence of glyphosate in surface waters of southern Ontario ». Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology, 80 : 378-384.

Tierney, K.B., J.L. Sampson, P.S. Ross, M.A. Sekela et C.J. Kennedy (2008). « Salmon olfaction is impaired by an environmentally realistic pesticide mixture ». Environmental Science & Technology, 42 : 4996-5001.

2007

Donald, D.B., A.J. Cessna, E. Sverko et N.E. Glozier (2007). « Pesticides in surface drinking-water supplies of the northern Great Plains ». Environmental Health Perspectives, 115.

King, K.C., J.D. McLaughlin, A.D. Gendron, B.D. Pauli, I. Giroux, B. Rondeau, M. Boily, P. Juneau et D.J. Marcogliese (2007). « Impacts of agriculture on the parasite communities of northern leopard frogs (Rana pipiens) in southern Quebec, Canada ». Parasitology, 134 : 2063-2080.

Struger, J., E. Sverko, J. Grabuski, T. Fletcher et C. Marvin (2007). « Occurrence and fate of methoprene compounds in urban areas of southern Ontario, Canada ». Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology, 79 : 168-171.

Woudneh, M.B., M. Sekela, T. Tuominen et M. Gledhill (2007). « Acidic herbicides in surface waters of Lower Fraser Valley, British Columbia, Canada ». Journal of Chromatography A, 1139 : 121-129.

Rapports récents

Présence et concentrations des pesticides prioritaires dans certains écosystèmes aquatiques canadiens (2009).

Liens vers des sites connexes

Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada

Commission de Coopération environnementale de l’Amérique du Nord

Plan de gestion des produits chimiques

Site sur l’environnement de la Commission Européenne (site en anglais seulement)

United States Environmental Protection Agency : Pesticides (site en anglais seulement)

U.S. Geological Survey : National Water-Quality Assessment Program (site en anglais seulement)