Nouveau-Brunswick

Bureau du Service canadien de la faune (Sackville, NB)

Le bureau d’Environnement Canada de Sackville (Nouveau-Brunswick) est situé à côté des marais Tantramar et à proximité de divers habitats d’oiseaux migrateurs productifs dont des plages, des vasières intertidales, des lacs et des marais. La région est une halte importante sur la voie migratoire de l’Atlantique, nichée entre la baie de Fundy et le détroit de Northumberland. Beaucoup d’oiseaux aquatiques et d’oiseaux de rivage se concentrent dans les réserves nationales de faune et les refuges d’oiseaux migrateurs voisins établis par EC et se réunissent dans le site du Réseau de réserves pour les oiseaux de rivage de l’hémisphère occidental des cours supérieurs de la baie de Fundy.

Le bureau est situé à côté du Parc de la sauvagine de Sackville, qui a une vocation éducative, et constitue une plaque tournante pour les activités de recherche et de suivi des espèces sauvages du personnel d’EC et de partenaires œuvrant pour Canards Illimités Canada et les universités avoisinantes. Des projets sont en cours dans toute la région, dont des recherches sur les oiseaux de rivage sur les vasières intertidales de Johnson’s Mills, des études permanentes sur l’habitat dans le Parc de la sauvagine de Sackville, divers programmes de baguage de la sauvagine par hydroglisseur et aux zones d’appât, de la surveillance d’oiseaux terrestres à la station de baguage du refuge d’oiseaux migrateurs de Amherst Point et des activités de recherche menées par l’ Atlantic Cooperative Wildlife Ecology Research Network.

Pour en savoir davantage, cliquez sur Science faunique et paysagère.

Centre des sciences de l’environnement de l’Atlantique (Moncton, NB)

Atlantic Environmental Science Centre

Le Laboratoire des essais environnementaux de l’Atlantique, qui est la plus grosse entité du Centre des sciences de l’environnement de l’Atlantique, soutient les programmes d’Environnement Canada en réalisant des analyses accréditées (composés organiques et inorganiques, toxicologie environnementale). Il aide également Environnement Canada à respecter ses obligations légales en vertu de la Loi sur l’assainissement de l’eau, la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), la Loi sur les pêches et la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs. La présence des activités de surveillance de la qualité de l’eau douce et du Programme de surveillance de la qualité des eaux marines au Centre des sciences de l’environnement a pour but d’assurer la prestation des programmes dans les provinces du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard.

Au même endroit que les laboratoires du Laboratoire des essais environnementaux de l’Atlantique , on trouve un laboratoire de microbiologie accrédité, grâce auquel les scientifiques d’Environnement Canada effectuent des études de surveillance de la qualité des eaux marines, des évaluations des systèmes de traitement des eaux usées et des analyses microbiologiques pour aider Environnement Canada à assumer ses responsabilités découlant du Programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques. Le soutien en microbiologie est offert à d’autres programmes d’Environnement Canada, au besoin, notamment au service de l’application de la loi en environnement.

Voici quelques caractéristiques clés de l’installation :

  • Une conception d’essais pour dépister rapidement des pesticides impliqués dans la mortalité des poissons et, en particulier, un essai unique pour tester le produit de la dégradation des fongicides les plus préoccupants. En raison de la nature éphémère des afflux de pesticides pendant les pluies, cette preuve critique est essentielle pour déterminer la cause de l’incident dans le cadre des enquêtes aux fins de l’application de la loi, en vertu de la Loi sur les pêches;
  • Une colonie reproductrice de grenouilles léopards et une capacité d’essais de la toxicité chronique liée au Plan de gestion des produits chimiques (PGPC), et des recherches sur les pesticides;
  • Dans le cadre des travaux ministériels sur l’application de la loi sur la faune, le centre détient une expertise des procédures utilisées pour la concordance des hydrocarbures pour les oiseaux mazoutés en mer;
  • Recherche des paramètres traditionnels de toxicité et de la génomique des homards dans le cadre du programme Application stratégique des technologies génomiques dans le domaine de l’environnement.

Programme de bioévaluation des sciences des bassins versants (Fredericton, NB)

En association avec le Canadian Rivers Institute de l’Université du Nouveau-Brunswick, Environnement Canada a mis au point un programme de recherche aquatique interdisciplinaire portant sur la surveillance et la bioévaluation intégrées de l’environnement.

Voici les caractéristiques clés de cette installation :

  • Des laboratoires de pointe d’analyse des invertébrés et d’analyse fondée sur les traits caractéristiques.
  • Un laboratoire basé sur les mésocosmes.
  • Des systèmes expérimentaux sur le terrain.

L’objectif de la recherche est d’améliorer les approches de bioévaluation, et d’élaborer des outils d’analyse et des modèles de prévision pour évaluer les effets cumulatifs et les risques pour les écosystèmes aquatiques provenant de multiples facteurs de stress environnementaux.