Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Stratégie pour les sciences d’Environnement Canada 2014-2019

4. La voie à suivre

La mise en œuvre réussie de la Stratégie nécessitera l'engagement du personnel de tous les services du Ministère. Dans l’esprit du processus consultatif utilisé pour élaborer la Stratégie, la mobilisation des employés constituera aussi une part importante de sa mise en œuvre.

La mise en œuvre nécessitera l’élaboration et l’adoption de plans de travail internes détaillés qui constitueront les compléments opérationnels de la Stratégie; ces plans seront en lien avec la planification ministérielle annuelle et mettront en place les priorités et les mécanismes pour atteindre les objectifs énoncés dans la Stratégie. Ils attribueront la responsabilité des initiatives et établiront des échéanciers, des cibles et des indicateurs clairs pour mesurer les progrès réalisés. Dans la mesure du possible, les plans utiliseront les paramètres et les processus de production de rapports existants afin d’éviter le chevauchement. Ils seront révisés régulièrement et mis à jour au besoin.

La première étape de la mise en œuvre consistera à mettre à jour les mandats des comités ministériels existants et à créer de nouveaux comités, comme il est décrit dans la section précédente. Ces comités attribueront ensuite la responsabilité d’initiatives spécifiques et ils superviseront l’élaboration des plans de travail et la production de rapports sur l’avancement.

Pour une mise en œuvre efficace, il faudra aussi des moyens permettant de mesurer la performance et d’incorporer les pratiques exemplaires et les leçons apprises. En produisant régulièrement des rapports sur les résultats et en facilitant les communications dans tout le Ministère, Environnement Canada sera en mesure d’apporter des modifications aux éléments détaillés de la Stratégie, suivant les besoins. Cette stratégie est l’occasion d’atteindre de nouveaux buts et de mettre en évidence nos résultats, tout en réduisant au minimum le fardeau imposé par la production de rapports additionnels et en assurant une collaboration plus efficace.

Date de modification :