Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Titre d'article
Date

Projet binational de modélisation de l’information sur la qualité de l’eau du bassin des rivières Rouge et Assiniboine

2012-08-30

Carte du Modèle SPARROW binational Rouge -Assiniboine indiquant les stations de surveillance de la qualité de l’eau | © Conseil national de recherches, W. Jenkinson

Carte du Modèle SPARROW binational Rouge -Assiniboine indiquant les stations de surveillance de la qualité de l’eau | © Conseil national de recherches, W. Jenkinson

Un projet binational de modélisation de l’information sur la qualité de l’eau du bassin des rivières Rouge et Assiniboine est le premier à utiliser des ensembles de données géospatiales harmonisées et des ensembles de données combinées sur la qualité de l’eau provenant des gouvernement fédéral, provinciaux et des états. À ce sujet, la Commission mixte internationale (CMI) a organisé un deuxième atelier international (tenu en juillet 2012) auquel participaient des scientifiques canadiens et américains. 

Cette application utilise les modèles Fluxmaster (estimation des charges) et SPARROW (régressions spatialement référencées des attributs des bassins hydrographiques) élaborés par la USGS. Ces modèles permettront de répondre à des questions critiques notamment l’allocation des sources de nutriments par bassin hydrographique, la compétence administrative et l’activité humaine, et l’intégrité des réseaux de surveillance des ruisseaux et des rivières. Ils constituent des outils pour la prise de décisions futures. Au cours de l’atelier, il a surtout été question de l’élaboration d’un modèle SPARROW binational pour le bassin qui permettra de valider le concept lors des prochaines réunions du Conseil international des rivières Rouge et Souris.

Le projet est piloté par Glenn Benoy, Ph.D. (Division de l’hydrologie des bassins versants et de la recherche écologique), et Wayne Jenkinson, Ph.D. (Conseil national de recherches), sous la direction de Ted Yuzyk (Section canadienne de la CMI). Jean-François Bibeault (Monitoring et surveillance de la qualité de l’eau) apporte une collaboration stratégique pour améliorer les activités de surveillance et la préparation de rapports. Les principaux partenaires de ce projet sont l’Institut d’études géologiques des États-Unis, Agriculture et Agroalimentaire Canada et les provinces du Manitoba et de la Saskatchewan. Ce projet appuie directement l’Initiative plus large du bassin du lac Winnipeg (2012-2017).

Personnes-ressources : Glenn Benoy, 506-452-4825, Glenn.Benoy@ec.gc.ca; Jean-François Bibeault, 514-496-2898, Jean-Francois.Bibeault@ec.gc.ca | Direction des sciences et de la technologie de l’eau