Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Résumé de la saison des cyclones tropicaux au Canada de 1988

Trajectoires des tempêtes de 1988. Quatre cyclones tropicaux ont pénétré dans la zone d’intervention du Centre canadien de prévision des ouragans : Gilbert, Chris, Alberto et Keith.

La tempête tropicale Alberto (5 - 8 août 1988)

La première tempête de la saison 1988 s'est formée le 5 août au large de la Caroline du Sud. Cette dépression tropicale, baptisée Alberto, s'est déplacée en direction du nord-est au large des côtes jusqu'à ce qu'elle atteigne Nantucket (Massachusetts), où elle est devenue la tempête tropicale Alberto. Ses vents ont atteint un maximum de 64 kilomètres à l'heure (34 nœuds).

Alberto a traversé la Nouvelle-Écosse sans faire de dégâts ou presque, bien que Yarmouth ait enregistré des rafales de 78 kilomètres à l'heure (42 nœuds). Pour sa part, Saint John (Nouveau-Brunswick) a reçu 45,1 millimètres de pluie. Alberto est devenu tempête extratropicale près de Terre-Neuve et a amené des nuages et des averses dans les secteurs ouest. Des vents de 40 à 50 kilomètres à l'heure ont été enregistrés dans les secteurs maritimes, mais sans fortes précipitations.

Alberto n'a pas causé de dégâts importants.

La tempête tropicale Chris (21 - 30 août 1988)

Le 21 août 1988, une dépression tropicale qui a plus tard été baptisée Chris a pris naissance à mi-chemin entre le continent africain et les Petites Antilles. Cette dépression s'est déplacée vers l'ouest, passant au-dessus des îles du nord-est des Caraïbes. Le 24, plus de 100 millimètres de pluie sont tombés sur Porto Rico. Chris a poursuivi sa course vers le nord non loin des côtes du sud-est de la Floride. Entre-temps, cette dépression est devenue la tempête tropicale Chris dont les vents ont atteint une vitesse maximale de 81 kilomètres à l'heure (44 nœuds).

Chris a ensuite traversé la côte de la Géorgie, puis la Caroline du Sud et la Pennsylvanie avant de gagner le Vermont et la Nouvelle-Écosse. Avant que Chris n'atteigne les Maritimes, les vents ne soufflaient plus qu'à 50 kilomètres à l'heure (27 nœuds) et continuaient à faiblir. En fait, la tempête était déjà extratropicale lorsqu'elle est arrivée en Nouvelle-Écosse. Chris déversé de fortes pluies sur les provinces Maritimes.

La tempête tropicale Chris a fait 4 morts, dont un dans une tornade en Caroline du Sud et les 3 autres, à la suite des fortes pluies qui se sont abattues sur Porto Rico.

Elle a causé 500 000 $ de dégâts.

L'ouragan Gilbert (8 - 20 septembre 1988)

L'ouragan Gilbert s'est formé le 8 septembre 1988, sous forme de dépression tropicale, juste à l'est des Petites Antilles. Cette dépression est devenu tempête tropicale le lendemain en fin de journée. Au cours de la semaine suivante la tempête Gilbert s'est intensifiée en traversant les Caraïbes et le golfe du Mexique. Les météorologues estiment que Gilbert a atteint la force ouragan le 10, alors que son centre se trouvait au sud de Porto Rico. Les vents de Gilbert ont atteint une vitesse maximale de 299 kilomètres à l'heure. L'ouragan a touché terre au Yucatan le 14 septembre, mais s'est affaibli une fois parvenu à l'intérieur des terres, puis a traversé le golfe du Mexique pendant les deux jours suivants. Le 16 en fin de journée, l'ouragan a de nouveau touché terre près de LaPesca (Mexique). Il s'est affaibli au-dessus des terres avant de bifurquer et de traverser le Texas et l'Oklahoma, où il s'est mêlé à un système frontal dépressionnaire.

L'ouragan Gilbert a fait 318 morts et causé 5 milliards de dollars de dégâts matériels. Son passage n'a pas eu d'impact direct au Canada.

La tempête tropicale Hélène (19 - 30 septembre 1988)

Le 19 septembre, Hélène a fait son apparition au large de la côte africaine. Ce n'était alors qu'une dépression, mais elle s'est intensifiée et elle est devenue la tempête tropicale Hélène le 20 et l'ouragan Hélène le 21 alors qu'elle se trouvait dans l'Atlantique aux latitudes tropicales. Elle est demeurée en mer pendant toute la durée de sa vie et est devenue un système extratropical le 30, dans l'extrême nord de l'Atlantique. Hélène est accompagnée de vents qui ont soufflé jusqu'à 233 kilomètres à l'heure (126 nœuds). On estime qu'Hélène a conservé son intensité d'ouragan pendant 9 jours, ce qui a en fait l'ouragan le plus long de la saison 1988.

Hélène n'a pas causé de dégâts matériels et n'a pas eu d'impact direct au Canada.

La tempête tropicale Keith (17 - 26 novembre 1988)

Keith est la dernière tempête tropicale de la saison des ouragans 1988. Il s'est formé sous forme de dépression tropicale le 17 novembre, dans le centre-ouest des Caraïbes. Keith s'est déplacé vers le sud des Antilles; il a ensuite traversé le golfe du Mexique, puis le centre de la Floride et a poursuivi sa course vers le nord-est, dans l'océan Atlantique.

On a enregistré des vents de 112,5 kilomètres à l'heure (61 nœuds) maximum. Keith a causé 3 millions de dollars de dommages, mais n'a pas eu d'impact direct au Canada.