L’histoire du Centre canadien de prévisions d’ouragans

Création et évolution du Centre canadien de prévision des ouragans (CCPO)

  • 25 au 28 septembre 1985 – L’ouragan Gloria touche les provinces Maritimes. À l’époque, les Canadiens devaient se fier avant tout aux prévisions préparées aux E.-U. touchant cette violente tempête. Quand les effets des tempêtes sur le Canada furent beaucoup moins intenses que prévu, on observa une confusion considérable dans  les médias et dans le grand public. Cette situation mena éventuellement à la création du CCPO.
  • 1986 – Une étude sur les cyclones tropicaux au Canada est commandée pour déterminer le besoin d’un centre canadien de prévision des ouragans. Barks et Richards publient leur étude sur la climatologie des cyclones tropicaux au Canada atlantique sur une période de trente ans.
  • 31 août 1987 – Environnement Canada établit des centres de prévision des ouragans sur la côte Est (Centre météorologique des Maritimes, à Bedford, en Nouvelle-Écosse) et sur la côte Ouest (Centre météorologique du Pacifique, à Vancouver, en Colombie-Britannique).
  • 2000 – Le CCPO est établi à Dartmouth,en Nouvelle-Écosse, pour desservir tout leCanada.

Dates dignes de mention

1986

  • 1986 à 1989 – Le directeur régional du Service météorologique du Canada, Région de l’Atlantique (Bill Appleby), se joint au comité sur les ouragans du Conseil régional IV de l’Organisation météorologique mondiale (responsable de l’ouest de l’Atlantique Nord, des Caraïbes, du golfe du Mexique et de l’est du Pacifique Nord)

1987

  • Détermination des premiers spécialistes en matière de prévision d’ouragan : Jim Abraham, Peter Bowyer, Al MacAfee, Ken MacDonald et John Merrick
  • Diffusion des premiers bulletins d'information du CCPO au sujet de l'ouragan Emily

1989

  • Première participation d’un météorologue d’Environnement Canada (Jim Abraham) au cours sur les ouragans offert par le National Hurricane Centre et l’Organisation météorologique mondiale
  • La tempête tropicale Hugo s’abat sur l’Ontario; on obtient alors les toutes premières images Doppler d’un cyclone tropical en territoire canadien

1991

  • Nomination du premier météorologue spécialiste des ouragans (Steve Miller) du Centre météorologique des Maritimes
  • Première formation sur la prévision des ouragans présentée au Canada par un spécialiste du National Hurricane Centre des États-Unis (Hal Gerrish)
  • Premier atelier sur les ouragans présenté au Canada par un Canadien (Jim Abraham, gestionnaire du CCPO, présente un exposé à Montréal pour le Centre météorologique canadien)
  • Première présentation du CCPO (Steve Miller) à une conférence internationale (conférence de l’Organisation météorologique mondiale sur l’interaction tropicale-extratropicale à Reading en Angleterre)

1993

  • Première participation d’un membre du CCPO (Jim Abraham) à l’atelier international sur les cyclones tropicaux (IWTC-III, au Mexique)

1994

  • Développement et mise en œuvre d’un logiciel de poste de travail sur les ouragans qui prépare des trajectoires et des bulletins (Al MacAfee)

1996

  • Premier rapport annuel de la saison des ouragans au Canada pour l’Organisation météorologique mondiale (rapports dans les archives du CCPO)

1997

  • Développement du modèle paramétrique des ventsdu CCPO (Al MacAfee)
  • Participation du CCPO aux événements suivants : conférence biennale sur les ouragans de l’American Meterological Society(à compter de 2000), atelier international sur les cyclones tropicaux de l’Organisation météorologique mondiale (tous les quatre ans), atelier international sur la transition extratropicale de l’Organisation météorologique mondiale(participation à trois ateliers à ce jour – CCPO est l’hôte d’un des ateliers)

1998

  • Lancement du site Web du CCPO (Martha McCullough, gestionnaire du CCPO)
  • Déménagement du CCPO de Bedford à Dartmouth en Nouvelle-Écosse (45, promenade Alderney, 19e étage)

1999

  • Nomination du premier gestionnaire de programme (Peter Bowyer) du CCPO (changement du titre du poste à « superviseur de programme » en 2007)

2000

  • Développement d’un modèle d’amplitude des vagues de tempête (fetch emprisonné) (Al MacAfee). Présentation d’articles dans l’American Meterological SocietyJournal sur la théorie et la modélisation des ondes de fetch emprisonné, publiés en 2005 par Peter Bowyer et Al MacAfee
  • Formation approfondie sur les cyclones tropicaux offerte dans l’Est du Canada par le gestionnaire de programme du CCPO
  • Premiers vols canadiens au cœur d’un cyclone tropical (ouragan Michael) à l'aide de l’appareil Convair 580 du Conseil national de recherches du Canada (images des données recueillies par radiosonde parachutée)

2001

  • Ajout de la description technique dans les bulletins d’information sur les ouragans  
  • Fin des messages techniques de pronostic
  • Vols canadiens au cœur de la tempête tropicale Karen
  • Jim Abraham (ancien gestionnaire du CCPO) reçoit la médaille Patterson de la Société canadienne de météorologie et d'océanographie*

2003

  • Vols canadiens au cœur de la tempête tropicale Isabel (premiers vols au cœur d’une tempête tropicale à l’intérieur des terres)
  • L’ouragan Juan dévaste la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard (en particulier Halifax)
  • Vols canadiens au cœur de l’ouragan Juan (images des données recueillies par radiosonde parachutée)
  • Le CCPO est l’hôte du deuxièmeatelier international sur la transition extratropicale

2004

  • Création des veilles et des avertissements de cyclones tropicaux
  • Coproduction d’une exposition permanente sur les ouragans présentée au Musée maritime de l'Atlantique
  • Lancement d’un site Web soulignant le 50e anniversaire du passage de l’ouragan Hazel
  • Participation à la production et au montage de deux documentaires du Discovery Channel (sur l’ouragan Juan et la transition extratropicale) et d’un documentaire sur l’ouragan Hazel (avec la Toronto and Region Conservation Authority)
  • Nomination du gestionnaire de programme du CCPO au comité international sur les ouragans de l’American Meterological Societ
  • Peter Bowyer, superviseur de programme du CCPO, reçoit le prix Andrew Thompson en météorologie appliquée de la Société canadienne de météorologie et d'océanographie *

2005

  • Participation aux vols de recherche de la National Oceanic and Atmospheric Administration au cœur de l’ouragan Ophelia
  • Déménagement du CCPO, du 19e étage au 3e étage (efforts d’atténuation découlant des leçons apprises durant l’ouragan Juan en 2003)
  • Rapport Une climatologie des ouragans au Canada : pour mieux comprendre le danger diffusé sur CD

2006

  • Développement d’un modèle d’ouragan complet par Chris Fogarty (insertion de tourbillon dans les champs GRIB du Centre météorologique canadien)

2009

  • Rapport Une climatologie des ouragans au Canada : pour mieux comprendre le danger diffusé en ligne.
  • Lancement du nouveau site Web du CCPO

*Ces prix, qui reconnaissent la contribution exceptionnelle dans le domaine de la météorologie au Canada, ont été attribués en grande partie pour des travaux accomplis en collaboration avec le CCPO.

 

Modification des en-têtes de bulletins du CCPO
DateBulletins d'informationMessages (techniques) de pronosticVeilles de tempête tropicale et d'ouraganAvertissements de tempête tropicale et d'ouragan
1987WPCN3 – Émis par Environnement CanadaFXCN5 – Émis par Environnement Canada  
Sept. 1989WPCN3 – Émis par le CCPO de l'Est d'Environnement CanadaFXCN5 – Émis par le CCPO dde l'Est d'Environnement Canada  
1995WPCN3 remplacé par WPCN03FXCN5 remplacé par FXCN05  
1996WPCN03 remplacé par WTCN31-39   
2000Distinction de l'Est et de l'Ouest supprimée dans le titre du CCPO, maintenant simplement appelé CCPODistinction de l'Est et de l'Ouest supprimée dans le titre du CCPO, maintenant simplement appelé CCPO  
2001Bulletin d'information plus détaillé comprenant de l'information techniqueArrêt de la diffusion des messages  
2004WTCN31-39 remplacé par WOCN31-39 Ajout de WWCN31-39 Ajout de WTCN31-39
2009Titre « Bulletin d’information sur les ouragans » remplacé par « Bulletin d’information sur les cyclones tropicaux »   
Date de modification :