Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

La nature à l’oeuvre : l’importance de la biodiversité dans votre vie!

Préserver la biodiversité au-delà de nos frontières

Le gouvernement du Canada joue un rôle majeur dans la promotion et la protection de la biodiversité sur la scène internationale. Le Canada a largement contribué à la rédaction de la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies; nous avons été le premier pays industrialisé à ratifier la Convention, et c'est à Montréal qu'est situé le secrétariat international de la Convention, qui appuie les objectifs et la vision de la Convention et de ses 193 membres.

À la lumière de la Convention, le gouvernement du Canada a élaboré, en partenariat avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, la Stratégie canadienne de la biodiversité, qui guide notre travail en matière de conservation, de gestion et de soutien de la biodiversité au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Stratégie canadienne de la biodiversité, visitez leur site web.

La Convention sur la diversité biologique n'est qu'une des nombreuses ententes internationales auxquelles le Canada souscrit. Parmi les autres ententes, mentionnons :

  • la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction;
  • la Convention relative aux zones humides d'importance internationale (Convention de Ramsar);
  • l'Accord sur la conservation des ours blancs;
  • la Convention concernant la protection des oiseaux migrateurs au Canada et aux États-Unis;
  • l'Accord entre le gouvernement des États-Unis et le gouvernement du Canada sur la préservation de la harde de caribous de la Porcupine.

De plus, grâce à l'application continue de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), le Canada collabore avec d'autres pays et des partenaires comme Interpol pour contrôler le commerce international illégal des espèces sauvages menacées d'extinction, aux quatre coins du monde. Ainsi, les contrevenants ne peuvent pas échapper à la justice simplement en traversant une frontière.

Le gouvernement du Canada travaille en collaboration avec beaucoup d'autres pays pour étudier la biodiversité et élaborer des stratégies en vue d'en assurer la conservation à l'échelle mondiale. Le Canada, avec les États-Unis et le Mexique, est membre de la Commission de coopération environnementale. Dans le cadre de la Commission, le Canada s'emploie à favoriser les partenariats et la sensibilisation du public en matière de protection et de conservation de l'environnement en Amérique du Nord.

Le Canada est également membre du Conseil de l'Arctique ainsi que de son groupe de travail sur la conservation de la flore et de la faune arctiques, qui cherche à conserver la biodiversité de l'Arctique et à échanger des renseignements avec les gouvernements et la population de l'Arctique. Cela contribue à promouvoir les pratiques qui garantissent la viabilité des ressources biologiques de l'Arctique.

L'Arctique couvre plus d'un sixième de la masse continentale de la Terre. Quatre millions de personnes y vivent, dont plus de 30 peuples autochtones différents.

Le Canada abrite environ 15 500 des 25 000 à 30 000 ours blancs (polaires) du monde. Nous les protégeons grâce à la collaboration des provinces, des territoires et des conseils régionaux de gestion des ressources fauniques. Ensemble, nous avons à ce jour pris de nombreuses mesures, par exemple :

  • la signature d'un protocole d'entente avec les gouvernements du Nunavut et du Groenland;
  • la rédaction d'une stratégie nationale pour la conservation des ours blancs;
  • l'établissement d'aires protégées pour donner aux ours blancs un habitat qui est important pour eux.

Le saviez-vous?

Parmi les experts en biodiversité d'Environnement Canada, on trouve :

  • des botanistes, qui étudient les végétaux;
  • des biologistes, qui étudient les êtres vivants et leur relation avec l'environnement, tels que les oiseaux, les ours polaires, les caribous par exemple;
  • des chercheurs scientifique et des scientifiques spécialiste de l'environnement, qui étudient différents sujets tels que la conservation des espèces et habitats en péril, les oiseaux de mer, la biodiversité aquatique, les écosystèmes, la qualité de l'eau et plusieurs autres sujets reliés à l'environnement;
  • des écotoxicologistes, qui évaluent les effets des substances toxiques sur la santé des espèces sauvages et des écosystèmes;
  • des spécialistes en sciences sociales, qui étudient les valeurs économiques, sociales et culturelles de la biodiversité

Faire une différence

En tant que société, nous partageons tous la responsabilité de la protection de la biodiversité. Les choix que nous faisons chaque jour ont une incidence sur la planète. Achetez-vous des produits peu emballés? Recyclez-vous? Évitez-vous d'utiliser des engrais, des insecticides, des herbicides et des pesticides sur votre pelouse? Choisissez-vous des plantes indigènes et des semences traditionnelles pour votre jardin? Les réponses à ces questions vous révéleront la portée de vos actions en faveur de la biodiversité.

Lorsque vous commencerez à mieux connaître la diversité biologique, vous remarquerez les animaux, les plantes et les habitats qui font partie de votre quotidien. Puis, vous pourrez passer à l'action pour contribuer à préserver la biodiversité.

Voici quelques mesures simples que vous et votre famille pouvez prendre :

  • Compostez - prenez en l'habitude!
  • Utilisez des sacs en tissu pour faire les courses et évitez ceux en plastique - il suffit d'y penser à l'avance.
  • Faites du covoiturage ou utilisez les transports en commun - envisagez d'autres options!
  • Participez aux enquêtes sur la faune comme les recensements d'oiseaux - c'est une occasion d'apprendre.
  • Participez aux programmes nationaux de surveillance volontaire tels que Veille aux vers, Veille au gel, Opération floraison et Attention grenouilles - une activité amusante à faire avec les enfants.
  • Installez des mangeoires pour les oiseaux - vous adorerez les nouveaux visiteurs sur votre terrain.
  • Faites participer votre école au projet de la Vague verte et plantez des arbres dans votre collectivité - parlez aux personnes qui peuvent faire une différence.
  • Achetez des produits certifiés issus de la pêche etde l'exploitation forestière - vérifiez les produits quevous achetez.
  • Faites un don de propriété par l'intermédiaire du Programme des dons écologiques d'Environnement Canada - c'est vraiment bénéfique pour l'environnement.
  • Souscrivez au programme de financement communautaire écoACTION d'Environnement Canada, au programme de partenariat sur les espèces exotiques envahissantes ou au programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril pour soutenir des projets de conservation ou de restauration dans votre collectivité - vous pouvez avoir une plus grande influence que vous ne le pensez!

Consultez le site Web d'Environnement Canada, pour trouver davantage de renseignements sur ces activités ou sur d'autres gestes qui vous permettraient de faire une différence!

Faits en bref

  • En moyenne, chaque Canadiens jette un demi-kilogramme d'emballage plastique par jour.
  • Une bouchée sur trois de notre nourriture dépend de la pollinisation par les abeilles et d'autres insectes.

Biodiversité - d'autres contributions canadiennes

Grâce au programme de bénévoles Veille aux vers, 25 nouvelles espèces de vers de terre ont été découvertes et répertoriées au Canada.

Par le programme de conservation des zones humides « Adopt-A-Pond » (« Adoptez un étang ») du zoo de Toronto, les collectivités de partout au Canada peuvent adopter des milieux humides locaux et aider à protéger la biodiversité aquatique.

Les villes d'Edmonton, de Calgary et de Montréal participent avec d'autres villes du monde entier au projet d'action locale pour la diversité biologique. Pour en savoir plus, visitez le site web de International Council for Local Environmental Initiatives (ICLEI).

Par l'intermédiaire du Programme des dons écologiques, 857 dons écologiques d'une valeur totalisant presque 551 millions de dollars ont été effectués d'un bout à l'autre du Canada en date de janvier 2011, permettant ainsi la protection de plus de 137 700 hectares d'habitat faunique. Les Canadiens sont également très impliqués dans le cadre des programmes d'action communautaire pour l'environnement, comme le Programme d'intendance de l'habitat et le Programme de financement communautaire écoACTION. Pour de plus amples renseignements sur ces programmes, veuillez consulter les sites Le Programme des dons écologiques et Programme d'action communautaire pour l'environnement.

Toute la population mondiale des oies de Ross niche au Canada; et de celle-ci, plus de 95 % se reproduit au Refuge d'oiseaux migrateurs du golfe de la Reine-Maud, au Nunavut, l'une des aires protégées d'Environnement Canada.

Une partie de la base des Forces canadiennes à Suffield, en Alberta, est une réserve nationale de faune désignée qui contient un habitat de prairie mixte, des dunes de sable et d'autres types d'habitats. Cette zone abrite 16 espèces en péril du Canada, dont la chevêche des terriers et la buse rouilleuse.

Les 138 espèces d'arbres indigènes du Canada fournissent des substances servant à environ 40 usages médicaux.

La réserve de la biosphère de Southwest Nova en Nouvelle-Écosse abrite plus de 30 espèces en péril telles que la couleuvre mince, le petit polatouche, le monarque, la tortue mouchetée, le corégone de l'Atlantique, le pluvier siffleur, la flore de la plaine côtière de l'Atlantique et des lichens rares.

Le débit annuel des rivières du Canada représente 7 % des réserves d'eau renouvelables de la planète, à raison de 105 000 mètres cubes par seconde.

Presque 9 % (891 163 km2) de la superficie totale du Canada est couverte d'eau douce.

Date de modification :