Engager les acteurs du milieu et la population à la protection à long terme des espèces en péril et de leur habitat

[PDF; 338 Ko]

Avec l’appui du Programme d’intendance de l’habitat (PIH) du gouvernement du Canada (volet des espèces en péril), Attention FragÎles a mené un projet d’un an en 2014-2015 visant à protéger les milieux dunaires et à sensibiliser le public aux perturbations de l’habitat.

Pourquoi ce projet est-il essentiel?

Le milieu dunaire sur les Îles-de-la-Madeleine au Québec couvre 6 960 hectares et comporte de nombreux oiseaux et une flore diversifiée et unique dans la province. La liste de l’Annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (LEP) comprend plusieurs espèces qui utilisent les dunes, notamment l’espèce menacée du pluvier siffleur (Charadrius melodus melodus, En voie de disparition). Les pluviers siffleurs sont menacés par la destruction et la dégradation de leur habitat, l’érosion des écosystèmes de dunes, et les perturbations dues à l’activité humaine.  Une autre espèce d’intérêt figurant sur la liste des espèces en péril de la LEP est l’aster du golfe Saint-Laurent  (Symphyotrichum laurentianum, Menacée), qui subit des perturbations naturelles liées aux vagues et aux tempêtes, ainsi qu’une perte de son habitat en raison des activités humaines.

Ce qui a été fait

L’équipe du projet a répertorié les nids de pluviers siffleurs sur les plages et s’est employée à réduire et à éliminer toute perturbation due à l’activité humaine en érigeant des clôtures afin de protéger les sites de nidification, en mettant en place des panneaux d’information visant à sensibiliser le public aux mesures de protection, et en retirant les déchets des plages, connus pour attirer les prédateurs. Les clôtures et les panneaux ont été installés en vue de limiter l’accès aux dunes de sable par des véhicules tout terrain et de prévenir d’autres dommages causés à l’habitat du pluvier siffleur. L’équipe a recensé et effectué un suivi de l’aster du golfe Saint-Laurent afin d’accroître les connaissances sur la répartition de l’espèce et sur la taille de la population.

Ce projet a également souligné la nécessité de sensibiliser la population à la préservation des espèces en péril. Une série de visites guidées et de séances de formation sur la protection de l’environnement ainsi que des programmes de gardiens de plage auprès du public, d’étudiants et d’amateurs de plage ont été tenus. En outre, Attention FragÎles a organisé une excursion d’une journée avec 20 citoyens de la région et décideurs en vue de mettre l’accent sur les défis existants liés au rétablissement du pluvier siffleur et d’autres espèces en péril.

Réalisations dans le cadre de ce projet

Photo d'un Pluvier siffleur
Photo : Pluvier siffleur (Charadrius melodus melodus) © Alain Richard

Importance de ce projet

Plus de 500 personnes ont été informées de l’importance des dunes de sable des Îles-de-la-Madeleine pour les pluviers siffleurs et ont appris comment contribuer à protéger les espèces en péril dans ces milieux. Les sites de nidification de pluviers siffleurs ont été protégés contre les perturbations dues à l’activité humaine grâce à la mise en place de clôtures, au retrait d’éléments attirant les prédateurs, et à l’installation de panneaux visant à sensibiliser davantage le public.

Investissement : 2014 à 2015
Investissement : 2014 à 2015Total des fonds
Fonds du PIH :80 186 $
Appui recueilli auprès de partenaires :89 169 $
Total :169 355 $

Programme d’intendance de l’habitat - Volet des espèces en péril
Courriel : ec.pih-hsp.ec@canada.ca

Date de modification :