Temps violent d’hiver. Soyez prêts.

Profiter du grand air en hiver est bon pour votre santé et procure beaucoup de plaisir. Il faut cependant être conscient des rigueurs de l’hiver canadien et s’y préparer. Au cours d’une année moyenne, la mortalité liée à la surexposition au froid hivernal chez les Canadiennes et les Canadiens est plus élevée que la mortalité à la fois liée à la foudre, aux tempêtes de vent et aux tornades.

Temps violent d’hiver. Soyez prêts.

Photo © Environnement Canada, 2014.

Lorsque de fortes intempéries hivernales sont menaçantes, Environnement Canada émet des messages spécifiques pour informer la population canadienne dans les régions touchées. Les gens peuvent ainsi prendre des mesures afin de se protéger et de protéger leur propriété contre les dommages. Ces messages sont émis par la voie des médias ainsi que du service Radio-Météo et du site Web Météo du gouvernement du Canada.

Le climat hivernal au Canada est d’ailleurs l’un des plus rigoureux au monde. Nous sommes confrontés à une grande variété de conditions hivernales dangereuses, dont le froid extrême, les blizzards réduisant la visibilité et les terribles tempêtes de verglas. Des conditions plus typiques des saisons plus chaudes telles que de fortes pluies ou des éclairs peuvent même survenir en hiver.

Quiconque, par temps venteux, a attendu un autobus ou a fait de la marche à pied sait que le vent accentue le froid ressenti. Cette sensation, causée par l’effet combiné de la température et du vent, est nommée « refroidissement éolien ». Le meilleur moyen de se protéger des dangers que représente le refroidissement éolien est de consulter les prévisions météorologiques avant d’aller à l’extérieur pour braver le froid en s’habillant chaudement.

La météo à elle seule peut entraîner de graves répercussions, mais il en découle parfois autant d’une transition rapide de diverses conditions météorologiques ou d’une condition en particulier qui dure longtemps. C’est une chose d’être prêts pour les temps froids, la neige et la glace, mais êtes-vous prêts à réagir aux changements soudains du temps ou lorsque les intempéries semblent interminables?

C’est pourquoi il est important d’être au courant des divers messages météo émis par Environnement Canada pour vous aider à prendre des décisions éclairées.

Quatre types de messages émis en hiver

Le type de message varie selon la gravité et la période de l’événement :

  • Le bulletin météorologique spécial est le type de message le moins urgent. Il est émis afin de vous aviser que les conditions sont inhabituelles et qu’elles pourraient être préoccupantes. Il vous prévient de la météo à venir.
  • Un avis est émis pour les phénomènes météorologiques spécifiques (comme la poudrerie, le brouillard, la bruine verglaçante et le gel) qui sont moins sévères mais qui pourraient quand même affecter les Canadiens de façon significative.
  • La veille vous avise des conditions météorologiques qui risquent d’entraîner une forte tempête ou du temps violent. À mesure que se précisent la trajectoire et la force d’une tempête, une veille peut se transformer en avertissement.
  • Un avertissement est un message urgent informant du temps violent actuel ou à venir. Ce message est mis à jour régulièrement. Vous êtes ainsi informés et pouvez prendre les mesures qui s’imposent.

Les types de messages ci-dessus peuvent traiter de modèles météorologiques comportant divers types de menaces ou de dangers. Il s’agit généralement de précipitations (neige, pluie verglaçante, etc.), de froids extrêmes et de refroidissements éoliens, ou encore de visibilité réduite. Ces trois menaces peuvent survenir de façon isolée ou combinée.

Environnement Canada émet plus de 20 types de messages pour les divers dangers liés à la météo qui peuvent survenir au pays.

Toutefois, pour simplifier l’exercice, les messages météo peuvent être séparés en trois catégories de base (chacune pouvant survenir de façon isolée ou combinée) :

Messages liés à des précipitations :

  • Neige – chute de neige importante
  • Bourrasque de neige – émis lorsqu’une masse d’air froid traverse de grandes étendues d’eau (comme les Grands Lacs), ce qui crée des bandes de nuages et de neige stationnaires presque
  • Pluie verglaçante ou bruine verglaçante – émis lorsque la pluie ou la bruine gèle au contact de surfaces sous zéro, formant ainsi une couche de glace
  • Pluie – quantité importante de pluie
  • Tempête hivernale émis lorsqu’on prévoit une combinaison de plusieurs types de conditions hivernales violentes

Messages liés au temps froid :

  • Froid extrême – Températures extrêmement froides ou valeur de refroidissement éolien très faible
  • Refroidissement soudain – émis lorsqu’une chute de température entraîne un gel rapide de l’eau de pluie ou de la neige fondue dans les rues, sur les trottoirs, etc.

Messages liés à une mauvaise visibilité :

  • Blizzard – émis lorsque les vents risquent d’entraîner de la poudrerie réduisant la visibilité dans un rayon de 400 mètres ou moins.
  • Poudrerie – émis lorsque les vents risquent d’entraîner de la poudrerie réduisant la visibilité dans un rayon de 800 mètres ou moins.

Un message général simplement nommé « Météo » peut aussi être émis en de rares occasions, notamment dans le cas d’un phénomène météorologique qui ne s’applique à aucun type message adéquat en raison de sa rareté.

Pour obtenir plus de renseignements :

Date de modification :