Programme de mise à la ferraille de véhicules


Le gouvernement du Canada est déterminé à améliorer la qualité de l'air au pays et à réduire les effets de la pollution atmosphérique sur la santé et l'environnement. Les programmes de mise à la ferraille accélérée de véhicules constituent un pas de plus dans la bonne direction. Ces programmes volontaires, élaborés et dirigés par des organismes locaux dans les communautés situées à travers le pays, sont soutenus par des partenaires, dont Environnement Canada, et visent à améliorer la qualité de l'air et à réduire les émissions contribuant au smog et aux changements climatiques en retirant définitivement les vieux véhicules très polluants des routes canadiennes

Les véhicules sur la route contribuent jusqu'à 35 pour cent des émissions responsables de la formation du smog et jusqu'à 18,5 pour cent des émissions totales de gaz à effet de serre au Canada. De 10 à 15 pour cent des véhicules du parc automobile canadien sont très vieux (pré-1988) ou mal entretenus et génèrent plus de 50 pour cent de ces émissions totales.

Pour être admissible à la plupart des programmes de mise à la ferraille, un propriétaire de véhicule doit habiter dans une région où le programme est offert; le véhicule doit avoir été assuré pendant les six à douze derniers mois et doit pouvoir être conduit au parc à ferraille de l'entrepreneur en recyclage. Les propriétaires de modèles construits avant 1987 qui répondent aux critères et qui mettent leurs véhicules à la ferraille pourront choisir un des incitatifs offerts par le programme local, entre autres un laissez-passer de transport en commun, des possibilités de covoiturage, un rabais sur l'achat d'un véhicule neuf ou moins ancien, ou un rabais à l'achat d'un nouveau vélo.

Les véhicules récupérés dans le cadre de ces programmes sont recyclés selon les directives de protection de l'environnement en vigueur : entre autres, on effectue la vidange de tous les liquides du véhicule et l'on recycle les pneus et les batteries avant de mettre la carrosserie à la ferraille. De plus, certains programmes comportent un processus de récupération des interrupteurs à mercure. Les interrupteurs à mercure sont utilisés aujourd'hui dans les systèmes d'éclairage de nombreux véhicules (capot et coffre) qui circulent sur nos routes. Le mercure est une substance toxique qui peut s'accumuler dans les tissus des organismes vivants. En fait, un seul gramme de mercure (soit environ la quantité que contient un interrupteur) peut contaminer un million de litres d'eau en la faisant dépasser la limite prescrite par Santé Canada pour la salubrité de l'eau potable. Dans le cadre du programme de récupération des inerrupteurs, les interrupteurs à mercure seront enlevés avant la mise à la ferraille du véhicule, ce qui permettra d'éviter de rejeter du mercure dans l'environnement.

Le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec de nombreux intervenants à l'amélioration de la qualité de l'air au pays. Notre contribution garantira que ces programmes continueront d'être fructueux. À l'heure actuelle, Environnement Canada subventionne des programmes de mise à la ferraille de véhicules sur route dans plusieurs centres urbains du pays : Vancouver, Fredericton, Ottawa, Montréal et maintenant Winnipeg, ainsi qu'un programme s'étendant à l'ensemble du territoire ontarien. Environnement Canada a aussi contribué financièrement en 2002 à un programme à Calgary qui a connu une telle réussite que ses objectifs annuels ont été atteints en dix semaines.

Programmes de mise à la ferraille financés par Environnement Canada

BC Scrap-It de Vancouver a été lancé en 1996. Les parrains de ce projet sont les membres de l'Institut canadien des produits pétroliers, Environnement Canada, TransLink, West Coast Express, la Jack Bell Foundation, B.C. Ministry of Water, Land and Air Protection, B.C. Automobile Dealers Association, AirCare, EnviroTest Canada, le Greater Vancouver Regional District, B.C. Gas Utility Ltd et les détaillants de bicyclettes participants. http://www.scrapit.ca

Breathe-Easy Calgary Vehicle Scrappage Program : Ce programme, offert à Calgary, a été très fructueux : en dix semaines l'objectif annuel de 600 véhicules mis à la ferraille a été atteint. Ce programme n'accepte plus de nouvelles demandes mais on vise actuellement à s'étendre dans d'autres villes de l'Alberta. 1-403-517-2700

Car Heaven : offert à l'échelle de presque toute la province de l'Ontario, ce programme encourage les donneurs de vieux véhicules qui polluent en offrant un remorquage gratuit (valeur de 200 $), un reçu d'impôt minimum de 60 $ et la chance de gagner différents prix tel qu'une automobile Ford Focus 2003, une bicyclette et des titres de transport en commun. http://www.carheaven.ca

Programme de mise à la ferraille de véhicules de Fredericton. Dirigé par l'Association pulmonaire du Nouveau-Brunswick de la région métropolitaine de Fredericton, ce programme volontaire a été lancé en février 2003. http://www.nb.lung.ca/programs/scrap/fran/intro.htm

Projet pilote Transport écolo : ce projet, dirigé par les Amis de la terre à Ottawa, a été lancé en juin 2003.
http://www.foecanada.org ou (613) 241-0085 poste 0 ou 1-888-385-4444

Faites de l'air! Ce programme, piloté par l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, a été lancé à Montréal en septembre 2003. 1-888-819-7330

Bye Bye Beaters : dirigé par l'Association pulmonaire du Manitoba, ce programme a été lancé en octobre 2003. 1-204-774-5501

Renseignements :

Louise Durocher
Environnement Canada
(819) 997-2416