Fonds d'action sur le changement climatique sensibilisation du public section grand public - projets muséaux


Les projets destinés au grand public, financés à même le Fonds d'action sur le changement climatique - Sensibilisation du public (FACC-SP), visent à faire en sorte que la population connaisse et comprenne mieux le changement climatique et à inciter les Canadiens à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Au cours des trois premières années du programme du FACC-SP, des projets axés sur le grand public relevaient de trois catégories principales : expositions et présentations muséales, outils et produits d'information et activités et initiatives nationales ou régionales de sensibilisation au changement climatique.

Le volet de la sensibilisation du public, qui fait partie de la section grand public du programme du FACC-SP, permet de financer de nouvelles expositions muséales sur le changement climatique et d'élargir les activités de sensibilisation des projets muséaux déjà subventionnés. Figurent au nombre des plus récents projets financés par le FACC-SP, neuf nouvelles expositions et activités muséales visant à mieux sensibiliser les Canadiens au changement climatique.

Jusqu'à présent, douze expositions et programmes de sensibilisation muséaux sur le changement climatique ont déjà été mis au point, un peu partout au pays, grâce aux subventions accordées par le FACC-SP. Les derniers projets muséaux subventionnés porteront à 21 le nombre des activités qui amèneront les Canadiens à se pencher sur le changement climatique. Les adultes, les enseignants et les enfants ont tous saisi avec enthousiasme l'occasion de se familiariser avec les répercussions du changement climatique dans leur région et ce qu'ils pourraient faire à ce sujet.

Nouveaux Projects Muséaux Annoncé;s Le 8 Mars 2002

« Climate Change Program »

Le H.R. MacMillan Space Centre de Vancouver élabore un programme éducatif sur les origines et les répercussions des changements climatiques. Il prévoit la présentation d'exposés dans un premier temps et sera par la suite intégré aux programmes pédagogiques du Centre.

Le projet comprend un spectacle de 40 minutes sur les changements climatiques intitulé

« Spaceship Earth: Who's at the Climate Control? », une adaptation du très populaire spectacle « Les changements climatiques » conçu par le Planétarium de Montréal grâce à la subvention du FACC-SP. De surcroît, un exposé scientifique interactif d'une durée de 20 minutes sera présenté au théâtre multimédia de Ground Station Canada. Le tout débutera par une foire environnementale regroupant des expositions, montages ou programmes conçus par d'autres organismes ayant pour thème les changements climatiques.

Promoteur : H.R. MacMillan Space Centre (Vancouver, Colombie-Britannique)
Commanditaires/partenaires : Ville de Vancouver, VanCity Credit Union, Mountain Equipment Co-op, TD Friends of the Environment Foundation, Z99.3 FM, CKVU13
Valeur globale du projet : 245 000 $
Contribution du FACC : 75 000 $

L'autobus Scolaire Des Changements Climatiques

À l'été 2002, cet autobus scolaire, propulsé à l'huile végétale, du Falls Brook Visitor Centre à Knowlesville, au Nouveau-Brunswick, sillonnera les routes des Maritimes et visitera, outre des écoles et des collectivités des Premières Nations, des endroits où se tiendront des activités et des foires communautaires, pour faire connaître le phénomène des changements climatiques. Entièrement réaménagé, peint de couleurs vives à l'extérieur, ce véhicule renferme un éventail d'expositions et d'activités interactives. Des panneaux solaires et un aérogénérateur ont été installés sur son toit. Les visiteurs pourront mieux se renseigner sur les émissions de gaz à effet de serre et, grâce à des démonstrations et à de l'information, sur les moyens qui leur permettront de réduire celles-ci.

Promoteur : Falls Brook Visitor Centre (Knowlesville, Nouveau-Brunswick)
Commanditaires/partenaires : Bronfman Family Foundation, Shell, Canada Trust, New Brunswick Climate Change Hub, commissions scolaires des Maritimes, New Brunswick Environment Network, Atlantic Council for International Cooperation
Valeur globale du projet : 159 371 $
Contribution du FACC : 111 100 $

Cycles De Vie

Le Musée canadien de la nature à Ottawa prévoit tenir une exposition multimédia intitulée Cycles de vie, qui sera également présentée dans d'autres musées. Elle portera, entre autres, sur le savoir traditionnel, les répercussions du changement climatique sur les écosystèmes, les modes d'adaptation des espèces, les relations entre l'eau, le climat et le monde naturel et les moyens pour les particuliers de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Se greffera à cette exposition un programme de sensibilisation des étudiants qui consiste en dix expositions-mallettes portables regorgeant de matériel pédagogique et de projets à réaliser chez soi. Une série d'exposés, des débats publics ainsi que le site Web du musée (www.nature.ca) permettront d'étoffer cette exposition.

Promoteur : Musée canadien de la nature (Ottawa, Ontario)
Commanditaires/partenaires : Compaq Canada, communauté muséale du Canada, Centre for Traditional Knowledge, Ressources naturelles Canada, Conseil national de recherches, Environnement Canada, CSEMDC et Agence des servicesmétéorologiques
Valeur globale du projet : 1 224 500 $
Contribution du FACC : 200 000 $

« Changements Climatiques »

Le projet « Changements climatiques » fait partie d'une nouvelle exposition permanente de grande envergure combinant l'histoire de la population et l'histoire naturelle de la Colombie-Britannique. Axée sur les zones biologiques, l'exposition du Royal British Columbia Museum permettra de découvrir les éléments biologiques et physiques du paysage, leur incidence sur la culture et les humains et les liens qui les unissent à ceux-ci. Un segment autonome de l'exposition traitera du climat, du changement climatique et de ses conséquences probables. S'y ajouteront des programmes pédagogiques et une exposition itinérante.

Promoteur : Royal British Columbia Museum
Commanditaires/partenaires : Friends of the RBCM, Environnement Canada, Commission géologique du Canada, Direction des ressources atmosphériques, B.C. Ministry of Water, Land and Air Protection, C-CIARN-B.C., Centre canadien de modélisation et d'analyses climatiques, Institut canadien d'études climatologiques, Institut des sciences de la mer.
Valeur globale du projet : 416 300 $
Contribution du FACC : 150 000 $

« One World »

Ce projet s'inspire de l'exposition « Our World », organisée par le Science World et portant sur les modes de vie durables, les changements climatiques et les mesures à prendre à cet égard. Le Calgary Science Centre adaptera les portions interactives traitant du climat et du changement climatique de l'exposition du Science World en fonction de la réalité albertaine. Cette exposition sera présentée pendant cinq ans, de mars 2003 à mars 2007, et fera le lien avec les programmes pédagogiques de l'Alberta, en particulier avec les ceux des années d'études primaires.

Promoteur : Calgary Science Centre (Calgary, Alberta)
Commanditaires/partenaires : Ville de Calgary
Valeur globale du projet : 290 500 $
Contribution du FACC : 150 000 $

« North Meets South »

Le programme de sensibilisation pilote « North meets South » organise, pour les étudiants des régions du nord et du sud du Manitoba, des visites au Fort Whyte Centre qui leur permettront de se familiariser avec le changement climatique et de discuter de ses répercussions sur leurs régions respectives. Les étudiants échangeront des idées au sujet des mesures individuelles et collectives qu'ils pourront prendre de retour chez eux, avec l'appui du centre. Au nombre des mesures collectives liées au changement climatique, signalons le navettage écologique, la plantation d'arbres, la réduction de la consommation d'énergie au foyer et l'enregistrement de données phénologiques, établissant la chronologie des stades de la vie végétale, en vue de comprendre les effets du changement climatique.

Promoteur : Fort Whyte Centre (Winnipeg, Manitoba)
Commanditaires/partenaires : Partnership for Sustainable Development, Manitoba Hydro, FWC Volunteers (interprètes)
Valeur globale du projet : 73 100 $
Contribution du FACC : 42 660 $

« What Plants Can Tell Us About Cliamte Change »

Le Yukon Beringia Interpretative Centre met au point une exposition qui permettra de cerner les répercussions du changement climatique sur le Nord. Outre un volet spécial sur les plantes qui peuvent servir d'indicateurs du changement climatique dans le Nord, en particulier dans la région de Beringia, elle comporte des blocs interactifs et une présentation. Les visiteurs auront la chance de participer à « Plantwatch », le programme national de phénologie qui assure le suivi du changement climatique au Canada.

Promoteur : Yukon Beringia Interpretive Centre (Whitehorse, Yukon)
Commanditaires/partenaires : Gouvernement du Yukon
Valeur globale du projet : 84 450 $
Contribution du FACC : 49 700 $

Tournée Canadienne De « Climat Sous Surveillance »

Le Musée du Séminaire de Sherbrooke a mis au point « Climat sous surveillance », une exposition itinérante bilingue traitant de la question du changement climatique à l'échelon national. Les visiteurs pourront y se renseigner sur le climat et les phénomènes qui s'y rattachent, les gaz à effet de serre et le changement climatique, les répercussions du réchauffement de la planète sur le climat de demain et sur les méthodes que les particuliers peuvent adopter pour réduire ces émissions. L'exposition fera la tournée des musées ou centres d'exposition canadiens pendant deux ans.

Promoteur : Musée du Séminaire de Sherbrooke (Sherbrooke, Québec)
Commanditaires/partenaires : J. Armand Bombardier de Musée Valcourt, Sudbury Science Centre, musée de Moncton, St. Albert Heritage Museum (Alberta), Alberni Valley Museum (Port Alberni).
Valeur globale du projet : 53 419 $
Contribution du FACC : 28 919 $

Les Hauts Et Les Bas Du Saint-Laurent Et Des Grands Lacs

L'exposition présentée à la Biosphère de Montréal porte sur l'incidence des changements climatiques sur les niveaux de l'eau dans le Saint-Laurent et les Grands Lacs. Cette question intéresse à la fois les résidents directement touchés et la population en général. Les fluctuations des niveaux d'eau peuvent avoir de graves conséquences sur le plan social, économique, environnemental et sanitaire. Ainsi, la baisse de ces niveaux peut se traduire par des modifications sensibles de la qualité de l'eau, des habitats naturels et de la biodiversité. Le projet vise essentiellement à inciter la population à prendre des mesures en vue réduire au minimum les changements climatiques courants et à venir, en limitant les émissions de gaz à effet de serre.

Promoteur : La Fondation des partenaires de la Biosphère de Montréal (FPBM) (Montréal, Québec)
Commanditaires/partenaires : Clarica, Météo Média, SODES, Association des armateurs du Saint-Laurent, Port de Montréal, Parc Jean-Drapeau
Valeur globale du projet : 163 500 $
Contribution du FACC : 75 000 $