L'Accord pour la protection des espèces en péril


L'histoire d'une collaboration

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux collaborent depuis longtemps pour protéger les espèces en péril. La désignation d'aires protégées, la mise en oeuvre d'accords internationaux sur les espèces sauvages et l'engagement pris à l'égard de la biodiversité ont amené les gouvernements à oeuvrer ensemble dans de nombreux dossiers relatifs à la nature.

Au printemps 1995, des représentants d'Environnement Canada, des provinces et des territoires ont tenu plusieurs ateliers publics à l'échelle du pays pour déterminer en quoi devrait consister une approche nationale de protection des espèces en péril, ce qui a conduit les gouvernements à élaborer l'Accord pour la protection des espèces en péril, qui énonce que le rôle des ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables de la faune est d'empêcher que les espèces au Canada disparaissent en conséquence d'activités anthropiques.

En octobre 1996, les ministres responsables de la faune ont convenu en principe de l'Accord, et se sont engagés à suivre une approche commune pour la protection des espèces en péril comprenant des lois et des programmes complémentaires.

En 1998, des organismes autochtones (confirmer leur inclusion), des intervenants, des organismes responsables environnementaux, des collectivités et des particuliers ont pris part à deux ateliers nationaux parrainés par les directeurs responsables de la faune et portant sur l'élaboration de plans pour la mise en ‘uvre de l'Accord.

Engagements en vertu de l'Accord

L'Accord présente un certain nombre d'engagements visant à protéger les espèces en péril. En y souscrivant, les gouvernements reconnaissent que la collaboration intergouvernementale est essentielle à la conservation et à la protection des espèces en péril, qu'ils doivent jouer un rôle de chef de file et que des lois, des règlements, des politiques et des programmes complémentaires sont nécessaires à la protection des espèces en péril.

Autres activités

L'année dernière, diverses activités et réalisations ont renforcé l'esprit de l'Accord dans la collaboration entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en ce qui concerne les espèces en péril :

Documents connexes :