Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

ARCHIVÉE - Lignes directrices pour la mise en application de la partie 8 de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) - Plans d'urgence environnementale

9.0 Conclusion

Les dispositions de planification des urgences environnementales de la LCPE (1999) confèrent une plus grande flexibilité au ministre de l'Environnement, qui dispose désormais d'un instrument lui permettant de gérer les risques environnementaux et les risques à la santé humaine causés par un rejet soudain, imprévu ou accidentel de substances toxiques ou dangereuses.

Les individus et sociétés touchés par ces dispositions font preuve de créativité et d'innovation. Ces qualités seront, sans aucun doute, un atout majeur pour le Canada, car elles entraîneront des résultats positifs en matière d'environnement et favoriseront une plus grande conscientisation environnementale.

Date de modification :