Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Méthode automatisée pour déterminer la teneur en phosphore des détergents

Section 2 : Principe

Le détergent est mis en solution aqueuse qu'on chauffe ensuite en présence de persulfate d'ammonium et d'acide sulfurique pour en détruire une grande partie des matières organiques et pour hydrolyser les polyphosphates en orthophosphates. Puis la solution est diluée dans un analyseur du type "Technicon"; l'adjonction de molybdate d'ammonium produit de l'acide hétéropolymolybdophosphorique, un complexe qu'on réduit en bleu de molybdène avec du chlorure stanneux. En raison de la forte dilution de la solution et de la grande sensibilité de la methode au chlorure stanneaux et au bleu de molybdène, la solution du detergent mineralise peut s'analyser telle quelle, sans filtration ou dialyse préalables.