Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Mexique

Le Mexique est l’un des principaux partenaires internationaux du Canada. Avec les États‑Unis, ces deux pays se partagent le continent nord‑américain. Ils collaborent à la résolution de problèmes environnementaux, notamment à la lutte aux changements climatiques, à la bonne gestion des produits chimiques, à la protection d’espèces terrestres et marines qu’ils ont en commun et à la réduction du commerce illicite d’espèces dans les deux pays.

Environnement Canada et le Secrétariat mexicain de l’Environnement et des Ressources naturelles (SEMARNAT) collaborent de plus en plus étroitement aux activités tenues dans le cadre de deux forums d’importance majeure.  Premièrement, dans celui de l’Accord nord‑américain de coopération dans le domaine de l’environnement (ANACE) et de sa Commission de coopération environnementale (CCE), Environnement Canada et le SEMARNAT– de concert avec l’Agence de protection de l’Environnement des É.-U. (United States Environmental Protection Agency (EPA) – œuvrent depuis 15 ans à une meilleure protection et à une meilleure conservation de l’environnement nord‑américain, ainsi qu’à son assainissement, en misant sur la coopération et sur une application rigoureuse des lois sur l’environnement. Deuxièmement, dans le cadre du Partenariat Canada-Mexique (PCM), Environnement Canada et le SEMARNAT codirigent un groupe de travail sur l’environnement dont les travaux portent sur l’intensification de la coopération dans des domaines concernant les changements climatiques et la lutte au commerce illicite d’espèces sauvages.