Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Eau

Sept pour cent environ de toute l’eau douce de la planète se trouve dans la partie continentale du Canada. La gestion de nos ressources en eau est complexe car il s’agit d’une compétence partagée entre tous les niveaux de gouvernement et même, pour certains plans, avec les États-Unis. La gestion commune des eaux avec les États-Unis repose sur le Traité de 1909 relatif aux eaux limitrophes dont l’application incombe en grande partie à la Commission mixte internationale (CMI). Le Canada et les États-Unis ont aussi conclu divers autres accords distincts qui régissent la gestion des eaux, notamment l’Accord Canada-États-Unis relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs (AQEGL). Cet accord est l’une des collaborations les plus réussies pour aborder les préoccupations de chaque pays relatives à la qualité de l’eau.        

Environnement Canada participe aussi au Programme de surveillance de la qualité de l'eau douce du Système mondial de surveillance continue de l'environnement (GEMS/Water) du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), qui est la principale source de données sur la qualité de l’eau d’envergure mondiale. L’Institut national de recherche sur les eaux, situé à Burlington en Ontario, est l’hôte du bureau du programme GEMS/Eau et du centre mondial pour la qualité de l’eau (Global Centre on Water Quality) dont il gère la base de données mondiale. Pour améliorer la gestion de l’eau, les pays et les organisations doivent obtenir des renseignements pertinents. Le GEMS/Eau fournit des renseignements factuels sur l’état et les tendances de la qualité des eaux intérieures à l’échelle de la planète à l’appui de la détermination des nouveaux enjeux nationaux et planétaires, comme les organismes pathogènes propagés par l’eau, les polluants organiques persistants et les incidences des changements climatiques. 

Visitez la section Eau pour obtenir plus d’information sur les activités d’Environnement Canada en matière de protection de l’eau.