Tendances mondiales des aires protégées

L'indicateur sur les tendances mondiales des aires protégées utilise la Base de données mondiale sur les aires protégées (World Database on Protected Areas - WDPA) de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui comprend des renseignements relatifs à la plupart des aires protégées de la planète. L'aperçu d'octobre 2012 de la WDPA utilisé ici n'est pas aussi à jour ou complet que les données nationales canadiennes. Toutefois, il fournit un élément de comparaison uniforme entre les pays. Pour consulter la dernière déclaration nationale officielle du Canada, se reporter à la page Aires protégées au Canada.

À la lumière des données de 2012 de la WDPA, 13,2 % (19,6 millions de km2) de l'ensemble des terres et de l'eau douce à l'échelle mondiale sont protégés, une augmentation de 64 % depuis 1990. Le Canada se situait à la quatrième position pour ce qui est de la superficie totale des aires terrestres protégées, derrière la Fédération de Russie, les États-Unis et l'Australie. On estime que la proportion d'aires protégées terrestres au Canada est de 8,6 % (844 000 km2).

À l'échelle mondiale, en 2012,Note de bas de page 1 2,2 % (7,8 millions de km2) de l'ensemble des aires marines, y compris les eaux internationales, sont protégés, une augmentation qui a plus que triplé depuis 1990. Le Canada se situait à la sixième position pour ce qui est de la superficie totale des aires marines protégées derrière les États-Unis, l'Australie, la Fédération de Russie, la France et l'Italie. On estime que le Canada protège environ 0,8 % (44 000 km2) de ses eaux marines (mer territoriale et zone économique exclusive).

Aires protégées et proportion du territoire protégé dans les pays sélectionnés, 2012

Aires protégées et proportion du territoire protégé dans les pays sélectionnés, 2012

Description longue

Le graphique à barres du dessus présente la superficie totale des aires terrestres protégées ainsi que le pourcentage des aires terrestres protégées. Les aires terrestres comprennent les terres et les zones d'eau douce. Les données sont présentées pour les pays sélectionnés (États-Unis, Fédération de Russie, Australie, Canada, France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Japon et Suède). En 2012, le Canada se situait à la quatrième position pour ce qui est de la superficie totale des aires protégées terrestres, derrière la Fédération de Russie, les États-Unis et l'Australie. On estime que la proportion d'aires protégées terrestres au Canada est de 8,6 % (844 000 kilomètres carrés). Le graphique à barres du dessous présente la superficie totale des aires marines protégées ainsi que le pourcentage des aires marines protégées. Les aires protégées marines incluent les eaux territoriales et les zones économiques exclusives. Les données sont présentées pour les pays sélectionnés (États-Unis, Fédération de Russie, Australie, Canada, France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Japon et Suède). En 2012, le Canada se situait à la sixième position pour ce qui est de la superficie totale des aires marines protégées derrière les États-Unis, l'Australie, la Fédération de Russie, la France et l'Italie. On estime que le Canada protège environ 0,8 % (44 000 kilomètres carrés) de ses eaux marines (eaux territoriales et zones économiques exclusives).

Voir les données de ce graphique
Comment cet indicateur est calculé

Note : a) Les barres vertes représentent la superficie totale des aires protégées; les losanges correspondent au pourcentage du territoire protégé. Les aires terrestres comprennent les zones de terres et d'eaux douces. b) Les barres bleues représentent la superficie totale des aires protégées; les losanges correspondent au pourcentage du territoire protégé. Les aires marines comprennent les eaux territoriales et les zones économiques exclusives.
Les résultats du Canada qui sont présentés ici ne proviennent que des sources de données internationales. Les pays sélectionnés sont les pays membres du G8, l'Australie (dont la population, la densité de population et la superficie du territoire s'apparentent à celles du Canada) et la Suède (qui présente un climat similaire). Les pays sont classés par superficie totale d'aires protégées (terrestre et marine).
Source : UICN Publication mensuelle d'octobre 2012 de la WDPA.

Les aires protégées sont mises en place avec des objectifs de gestion et des niveaux de protection de la biodiversité différents, bien que toutes soient gérées à des fins de conservation. Les différences dans les objectifs de gestion sont reconnus par l’UICN comme étant des catégories différentes d'aires protégées. La catégorie VI, par exemple, permet l'utilisation durable compatible avec la conservation et peut être utilisée pour la préservation des paysages culturels. La pêche commerciale est permise dans la plupart des aires marines protégées. En raison des différences entre les aires protégées concernant le type et le degré de protection, et parce que l'interprétation des catégories de gestion varie d'un pays à un autre, il faut faire preuve de prudence lorsque l'on effectue des comparaisons.

Indicateurs connexes

Renseignements supplémentaires

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Protectplanetocean.org. Valeur pour 2012. Une analyse d'octobre 2013 indique une valeur actualisée de 2,8 %. Consulté le 30 décembre 2013.

Retour à la référence de la note de bas de page 1