Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Aires protégées, comparaison à l’échelle internationale

Ce graphique compare la performance entre différents pays industrialisés sélectionnés à l’aide de données internationales. Le Canada arrive quatrième pour ce qui est de l’aire totale protégée, après les États-Unis, la Russie et l’Australie. À l’échelle mondiale, 11,6 % de toutes les terres et eaux douces étaient protégées en 2009, une augmentation de 34 % depuis 1990.Note de bas de page [1] Le Canada a connu une augmentation plus modeste de 8,0 %.

Aires protégées et proportion du territoire protégé dans des pays sélectionnés, 2009

Graphique : Aires protégées et proportion du territoire protégé dans des pays sélectionnés, 2009

Voir les données de ce graphique
Comment cet indicateur est calculé

Note : Le graphique considère les zones terrestres et d’eau douce. Les résultats du Canada présentés ici ne proviennent que des sources de données internationales. (Vous trouverez l’explication des différences sous Sources des données et méthodes). Les pays sélectionnés sont les membres du G8, l’Australie (dont la population, la densité de population et la superficie s’apparentent à celles du Canada) et la Suède (qui présente un climat similaire).
Source : Résumé des données (en anglais seulement) produit pour l’analyse des Objectifs du Millénaire pour le développement de l’ONU à partir de la Base de données mondiale sur les aires protégées (World Database on Protected Areas, WDPA), un projet conjoint du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), hébergé et géré par le World Conservation Monitoring Centre du PNUE (PNUE-WCMC). Consulté en janvier 2010.

Indicateurs connexes

Renseignements supplémentaires

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

UICN et PNUE-WCMC (2011) The World Database on Protected Areas (WDPA) (en anglais seulement) : Janvier 2011, PNUE-WCMC.

Retour à la référence de la note de bas de page 1