Indice d'avertissement météorologique

Lorsque le temps est menaçant, Environnement Canada publie des bulletins d'avertissements météorologiques pour informer les personnes se trouvant dans les zones touchées afin qu'elles puissent prendre des mesures pour se protéger et protéger leurs biens. Chaque année, le Service météorologique du Canada émet en moyenne 15 000 avertissements de temps violent. Un avertissement météorologique est un message urgent indiquant la présence ou l’imminence de temps violent. Les avertissements sont habituellement émis entre 6 et 24 heures à l'avance, même si certains phénomènes violents (par exemple les orages et les tornades) peuvent se produire rapidement, avec un avis de moins d'une demi-heure.

L'indice d'avertissement météorologique a été créé pour évaluer la performance du système d'avertissement de temps violent d'Environnement Canada à fournir des avertissements aux Canadiens avec un préavis adéquat.

La note de l'indice d'avertissement météorologique pour la plus récente période de trois ans, soit 2011 à 2013, a été évaluée à 8,3 sur une échelle maximale de 10. Il s’agit d’une augmentation de 0,4 par rapport à la dernière note de 7,9 pour la période de 2010 à 2012.

Cette augmentation est principalement due aux améliorations dans la précision et la rapidité des avertissements de chute de neige et de pluie verglaçante. Malgré le fait que l’indice soit calculé sur une période de trois ans, il est encore sensible aux changements des conditions météorologiques dominantes d’une année à l’autre. Par exemple, l’hiver particulièrement rigoureux de 2013-2014 pour une bonne partie du Canada a été accompagné par des systèmes météorologiques à grande échelle qui ont tendance à être bien prédit. Par conséquent, cette situation météorologique inhabituelle peut avoir eu une influence positive sur l’indice.

Indice d'avertissement météorologique fondé sur une moyenne mobile sur trois ans, Canada, 2011 à 2013

Indice d'avertissement météorologique fondé sur une moyenne mobile sur trois ans, Canada, 2011 à 2013

Description longue

Le graphique présente un continuum sous la forme d'une ligne à double flèche avec des notes de 1 à 10 sur lequel la note de l’indice d’avertissement météorologique est présentée. L'indice atteint 10 si tous les événements météorologiques extrêmes dans les zones ciblées ont été précédés par un avertissement avec un délai suffisant, selon les objectifs de performance d'alerte météo. La note de l'indice pour la période de trois ans de 2011 à 2013 a été évaluée à 8,3.

Comment cet indicateur est calculé

Note : L'indice est de dix lorsque tous les événements météorologiques extrêmes se produisant dans les régions ciblées ont été précédés d'un avertissement avec un délai suffisant, conformément aux objectifs de rendement des avertissements météorologiques.
Source : Environnement Canada (2014) Service météorologique du Canada - Division de la planification intégrée et de la gestion du rendement.

L'indice d'avertissement météorologique est calculé à partir des renseignements provenant des six types d'avertissements représentatifs du climat canadien. Il s'agit des orages violents, de la pluie, de la pluie verglaçante, du vent, de la neige et des coups de vent marins. Une note de composante est attribuée à chaque type d'avertissement en fonction de la fiabilité des avertissements à prévoir un phénomène météorologique violent réel et de la rapidité de diffusion de l'alerte par rapport aux délais fixés par Environnement Canada dans le cadre de ses objectifs de rendement des avertissements.

Les composantes de l'indice sont calculées en utilisant les données d'alerte provenant d’une sélection de régions géographiques considérées représentatives du climat canadien et pour lesquelles Environnement Canada dispose de suffisamment de renseignements sur les avertissements météorologiques.

Les composantes sont une indication de la capacité d'Environnement Canada à émettre des avertissements précis et en temps opportun pour chaque type d’avertissement. Par exemple, la note attribuée aux avertissements d'orages violents souligne la difficulté à prévoir ces phénomènes météorologiques avec exactitude et au moment opportun comparativement aux autres types d'avertissements de temps violent.

Le tableau présente les notes des composantes de l’indice d’avertissement météorologique pour les trois moyennes mobiles sur trois ans disponibles, par type d’avertissement : pluie, neige, pluie verglaçante, vent, orage violent et avertissements maritimes de coups de vents. La note globale de l’indice pour chaque moyenne mobile de trois ans est aussi présentée.

Composantes de l'indice d'avertissement météorologique selon le type d'avertissement, 2009 à 2011, 2010 à 2012 et 2011-2013
Type d’avertissementPluieNeigePluie verglaçanteVentOrage violentAvertissements maritimes de coups de ventNote globale
Note de 2009 à 20118,07,37,18,74,98,37,5
Note de 2010 à 20128,47,37,98,95,88,37,9
Note de 2011 à 20138,77,78,69,16,88,48,3

Comment cet indicateur est calculé

Note : L'indice est de dix lorsque tous les événements météorologiques extrêmes se produisant dans les régions ciblées ont été précédés d'un avertissement avec un délai suffisant, conformément aux objectifs de rendement des avertissements météorologiques. La « Note globale » est la somme des notes individuelles pondérées des composantes de l’indice d’avertissement météorologique (consulter les Sources de données et méthodes pour plus de détails).
Source : Environnement Canada (2014) Service météorologique du Canada - Division de la planification intégrée et de la gestion du rendement.

Le système national de prévisions et d'avertissements météorologiques d'Environnement Canada repose sur plusieurs réseaux d'observation qui détectent les changements de l'atmosphère et la formation de conditions menaçantes. L'infrastructure de surveillance fonctionne sur une base 24/7/365 et comprend 31 stations de radars, 84 capteurs de détection de la foudre, environ 1570 stations d'observation climatique et des conditions de surface, 45 bouées météorologiques, 54 programmes d'observation de navires automatisés et 31 stations d'observation par ballon de la haute atmosphère. De plus, les centaines d'observateurs météo bénévoles œuvrant d'un bout à l'autre du pays constituent une aide très importante pour Environnement Canada.

Les avertissements météorologiques s'avèrent très précieux pour la protection de la vie et des biens essentiels. Les organismes d'intervention d'urgence municipaux et provinciaux en dépendent également pour la gestion du contrôle des inondations, du débordement des égouts et de l'écoulement des eaux pluviales. Par ailleurs, les avertissements météorologiques sont essentiels pour les utilisateurs vulnérables aux conditions météorologiques, comme les opérateurs d'équipement de déneigement et les amateurs de loisirs en plein air.

Renseignements connexes