Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Sources des données et méthodes de l'indicateur sur la disponibilité de l'eau

Données

3.1 Source des données

Les données sur les débits d'eau ayant servi à calculer l'approvisionnement en eau proviennent de la base de données HYDAT de Relevés hydrologiques du Canada. La base de données HYDAT comprend les valeurs moyennes quotidiennes de débit d'eau en mètres cubes par seconde (m3/s) pour un réseau de 2 792 stations hydrométriques réparties dans tout le Canada. Les données sur les prélèvements d'eau sont tirées de trois enquêtes: Enquête sur l'utilisation de l'eau dans les industries 2009 et  Enquête sur l’utilisation de l’eau dans l’agriculture 2010 de Statistique Canada ainsi que Enquête sur l'eau potable et les eaux usées des municipalités canadiennes 2009 par Environnement Canada.

3.2 Couverture spatiale

L'indicateur sur la disponibilité de l'eau est calculé pour les 164 sous-aires de drainage du Canada,Note de bas de page [1] en excluant les 22 sous-aires de drainage du Nord du Canada.

3.3 Couverture temporelle

L'indicateur de la disponibilité de l'eau est calculé pour 2009.

3.4 Exhaustivité des données

Les données de certaines sous-aires de drainage du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut, du Labrador et des secteurs nord de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba et de l'Ontario ont été fusionnées en raison du faible niveau d'activité humaine et de l'important approvisionnement en eau de surface des rivières. La vallée de l’Okanagan a été évaluée au niveau de la sous-sous-aire de drainage. Le Nord du Québec n'a pas été évalué en raison du manque de données disponibles sur les débits d'eau. La méthode employée pour calculer l'indicateur sur la disponibilité de l'eau n’a pas pu être utilisée pour certaines des aires de drainage de l’Océan Arctique à cause du régime hydraulique (par ex. les cours d’eau gelés) et des conditions climatiques extrêmes.

3.5 Actualité des données

Il y a un décalage entre 2009, l'année qui est présentée, et la publication du présent indicateur. Ce délai est attribuable à plusieurs facteurs interreliés, notamment le temps requis pour recueillir et vérifier les données brutes, compiler les données obtenues auprès des différents partenaires à l'échelle nationale, et analyser les données, les réviser et les présenter.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Ressources naturelles Canada (2003) Données-cadres nationales de l'Atlas du Canada à l'échelle 1/1 000 000, Hydrologie – Aires de drainage. Consulté le 10 septembre 2010.

Retour à la référence de la note de bas de page 1