Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Sources des données et méthodes de l'indicateur sur l’habitat protégé pour les espèces en péril

Méthodes

L'indicateur sur l'habitat protégé pour les espèces en péril est la somme des superficies (en kilomètres carrés) d'habitat d’espèces en péril protégé par des mesures de protection juridiquement contraignantes, avec l'aide financière du Programme d’intendance de l’habitat (PIH) pour les espèces en péril. La superficie protégée est annoncée par les administrateurs de projet et le suivi est effectué à l’aide d’une base de données dédiée.

Dans le cadre du PIH, l'habitat des espèces en péril est protégé par une diversité d'activités. Des exemples incluent l’achat de terres, les dons et les ententes à long terme telles que les servitudes de conservation. Pour chaque année, l'habitat cumulatif protégé par des mesures de protection juridiquement contraignantes est calculé en ajoutant les kilomètres carrés nouvellement protégés à ceux déjà protégés.

La superficie des terres améliorée ou rétablie et la longueur du littoral améliorée ou rétablie ne peuvent pas être additionnées d'une année à l'autre parce que les projets peuvent s'étendre sur plusieurs années sur la même parcelle. Par exemple, le fait d'additionner la superficie des terres améliorée d'une année à l'autre résulterait à prendre en compte les mêmes parcelles plusieurs fois. Par conséquent, la superficie des terres et la longueur du littoral améliorées sont présentées seulement pour l'année la plus récente.