Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Sources des données et méthodes des indicateurs sur la Quantité d'eau dans les cours d'eau canadiens

2. Description et logique des indicateurs sur la Quantité d'eau dans les cours d'eau canadiens

2.1 Description

Les indicateurs sur la Quantité d'eau dans les cours d'eau canadiens classe les débits mesurés aux stations de suivi situées dans l'ensemble du Canada comme étant faibles, normaux ou élevés. L'indicateur national résume les cotes de 2001 à 2013, tandis que les indicateurs à l'échelle régionale et locale présentent les résultats pour l'année 2013 seulement. La classification de la quantité d'eau est déterminée en comparant les débits pour chaque jour de l'année visée avec les valeurs quotidiennes normales correspondantes de chacune des stations de suivi entre 1981 et 2010.

2.2 Logique

Le Canada renferme 0,5 % de la population mondial et sa masse terrestre contient environ 7 % des réserves d'eau renouvelables de la planète. Les indicateurs sur la Quantité d'eau dans les cours d'eau canadiens fournissent des renseignements sur l'état et les changements des quantités actuelles des eaux de surface pour informer la gestion des ressources hydriques.

2.3 Changements récents aux indicateurs

La méthodologie relative à ces indicateurs a été révisée et mise à jour depuis sa dernière publication en 2014. Les modifications suivantes ont été apportées aux indicateurs :

  • Bien que les niveaux et les débits d'eau aient déjà été utilisés dans le calcul des indicateurs sur la quantité d'eau, la méthodologie n'utilise maintenant que les données provenant des stations mesurant le débit. Le débit du cours d'eau désigne le volume d'eau qui se déplace vers un point donné (p. ex., hydromètre) au cours d'une période donnée. Il est exprimé en mètre cube par seconde (m3/s). Cette modification a été apportée pour produire des indicateurs qui sont plus comparable d'un site à l'autre.
  • L'indicateur sur la Quantité d'eau à l'échelle régionale dans les cours d'eau canadiens est désormais calculé en tenant compte de la zone en amont représentée par une station de suivi de la quantité d'eau dans une région de drainage. La quantité d'eau dans une région de drainage est classée en fonction de la quantité d'eau qui quitte la région de drainage, plutôt qu'au moyen d'un descripteur statistique comme cela est le cas pour les indicateurs à l'échelle nationale et locale. La méthode antérieure de calcul de l'indicateur sur la Quantité d'eau à l'échelle régionale dans les cours d'eau canadiens nécessitait de regrouper les stations hydrométriques par région de drainage et de compter le nombre de stations appartenant à chaque catégorie (quantité d'eau faible, normale, élevée) pour chaque région de drainage. Le mode, c'est-à-dire la classification la plus courante, a été utilisé pour catégoriser la quantité d'eau dans chaque région de drainage.
  • L'indicateur national a été remanié pour suivre de près les tendances de la quantité d'eau au Canada. Désormais, l'indicateur résume le pourcentage de stations locales classées comme ayant une quantité d'eau faible, normale ou élevée de 2001 à 2013. Les publications précédentes dénombraient les régions de drainage dont la quantité d'eau était classée comme faible, normale ou élevée.
  • Par ailleurs, les données de certaines stations dans la région de drainage nord du Québec ne sont pas disponibles entre 1999 et 2008. Les données sont donc incomplètes pour la période normale de 1981 à 2010, ce qui empêche de calculer les valeurs de centiles quotidiennes. Donc, pour la région de drainage nord du Québec, la période normale utilisée pour le calcul des indicateurs sur la quantité d'eau à l'échelle locale et régionale a été modifiée pour s'étendre de 1971 à 2000, plutôt que de 1981 à 2010.
Date de modification :