Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Sources des données et méthodes de l’indicateur sur la durabilité de la récolte de bois d’oeuvre

Description et logique de l’indicateur sur la durabilité de la récolte de bois d’oeuvre

2.1 Description

L’indicateur compare le volume de bois récolté à l’estimation de l’approvisionnement en bois à l’échelle nationale. L’approvisionnement en bois est le volume de bois pouvant être récolté dans une zone, au cours d’une période donnée, tout en respectant les objectifs environnementaux, économiques et sociaux. L’approvisionnement en bois se limite strictement aux approvisionnements en bois rond destinés à l’industrie et ne comprend pas les autres types de récoltes. Le bois rond industriel fait référence aux arbres récoltés que l’on prévoit livrer aux scieries. Les autres types de bois rond comprennent le bois de chauffage (utilisé pour alimenter les établissements industriels ou institutionnels en énergie ) et le bois de foyer (utilisé pour fournir de l’énergie dans des résidences ou à des fins récréatives). Dans une perspective de gestion durable des forêts, les aménagistes forestiers planifient des niveaux de récolte qui n’affecteront pas la durabilité à long terme de la ressource forestière.

L’estimation de l’approvisionnement en bois est tributaire d’une multitude de facteurs.Note de bas de page[1] Les niveaux d’approvisionnement en bois sont estimés pour les forêts qui sont activement gérées pour la coupe forestière, lesquelles représentent un sous-ensemble des forêts et autres terres boisées. Un terrain forestier est défini comme étant « un terrain avec un couvert arboré supérieur à 10 % de la superficie totale formé d’arbres capables d’atteindre 5 mètres à maturité. Sont exclus les terrains à prédominance urbaine et ceux utilisés à des fins d’agriculture ».Note de bas de page[2] Quant aux autres terres boisées, elles sont définies comme étant des « terres avec soit 1) un couvert d’arbres qui fait entre 5 et 10 % de la superficie totale, arbres dont la hauteur à maturité peut mesurer plus de 5 mètres, soit 2) un mélange d’arbustes, d’arbres et de boisés qui couvre plus de 10 % de la superficie. Ces terres comprennent les milieux humides arborés et les terres sur lesquelles poussent des arbres à faible croissance et des arbres épars. Sont exclues les terres à usage à prédominance agricole ou urbaine ».Note de bas de page [2]

2.2 Logique

Le Canada est engagé à l’égard d’un aménagement forestier durable, qui est défini comme étant un « aménagement axé sur le maintien et l’amélioration de la santé à long terme des écosystèmes forestiers dans l’intérêt du vivant tout en permettant d’offrir aux générations d’aujourd’hui et de demain des bénéfices environnementaux, économiques, sociaux et culturels ».Note de bas de page [3] L’indicateur sur la durabilité de la récolte de bois d’œuvre est l’une des mesures permettant de jauger l’intendance des forêts au Canada.

2.3 Changements récents à l’indicateur

Afin de mieux correspondre aux estimations de l’approvisionnement en bois, les taux de récolte indiqués dans les rapports font dorénavant état des récoltes de bois rond industriel seulement. Les rapports précédents présentaient le total des récoltes de bois rond. L’information sur les récoltes totales de bois rond est conservée comme renseignement supplémentaire dans le tableau des données. D’autres rapports pourraient citer les récoltes totales de bois rond industriel ou les récoltes totales de bois rond; il faut donc être prudent au moment d’établir des comparaisons.

Des corrections mineures continuent d’être apportées aux données des années précédentes puisque les données sources sont révisées et mises à jour.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Conseil canadien des ministres des forêts (2012) Base de données nationale sur les forêts, Approvisionnement en bois – Contexte. Consulté le 11 août 2013.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Ressources naturelles Canada (2012) L’État des forêts au Canada, Rapport annuel 2012. Consulté le 11 août 2013.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Ressources naturelles Canada (2012) Glossaire. Consulté le 11 août 2013.

Retour à la référence de la note de bas de page 3