Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

1999-Jose

Né le 17 octobre 1999 à l’est de la Barbade, Jose poussait, à son plus fort, des vents de 157 km/h. L’ouragan s’est affaibli en tempête tropicale au moment de son entrée dans la zone d’intervention du CCPO, le 25 octobre; ses vents atteignaient alors 102 km/h. Jose est resté loin au large et n’a pas affecté les terres. Il a quitté la zone d’intervention du CCPO le 26 octobre. Le CCPO a émis 15 bulletins d’information à son sujet.

Carte-image des accumulations de pluie de l’ouragan Jose, qui s’est affaibli et est entré dans la zone d’intervention du CCPO sous la forme d’une tempête tropicale le 25 octobre 1999. La tempête est demeurée au large et n’a eu aucun impact sur la partie continentale. Jose a quitté la zone d’intervention le 26 octobre. Aucune pluie significative sur les terres canadiennes
Carte-image des accumulations de pluie de l’ouragan Jose, qui s’est affaibli et est entré dans la zone d’intervention du CCPO sous la forme d’une tempête tropicale le 25 octobre 1999. La tempête est demeurée au large et n’a eu aucun impact sur la partie continentale. Jose a quitté la zone d’intervention le 26 octobre. Aucune pluie significative sur les terres canadiennes

La tempête tropicale Jose a amorcé sa trajectoire dans la zone d'intervention du Centre canadien de prévisions des ouragan au nord-nord-est en remontant la côte Atlantique, avec des vents de 48 nœuds du côté est du centre de la tempête. Celle-ci a ensuite obliqué en direction nord-est pour s'éloigner de Terre-Neuve vers l'Atlantique avec des vents de 48 nœuds du côté est du centre de la tempête. Sur leur trajectoire au Canada atlantique, les vents de la tempête ont atteint une vitesse maximale de 53 nœuds, avec une pression au niveau moyen de la mer de 996 hectopascal
La tempête tropicale Jose a amorcé sa trajectoire dans la zone d'intervention du Centre canadien de prévisions des ouragan au nord-nord-est en remontant la côte Atlantique, avec des vents de 48 nœuds du côté est du centre de la tempête. Celle-ci a ensuite obliqué en direction nord-est pour s'éloigner de Terre-Neuve vers l'Atlantique avec des vents de 48 nœuds du côté est du centre de la tempête. Sur leur trajectoire au Canada atlantique, les vents de la tempête ont atteint une vitesse maximale de 53 nœuds, avec une pression au niveau moyen de la mer de 996 hectopascal