Forme, dimension et couleur

Illustration des formes d'iceberg

Forme d'icebergImageCoefficient moyen de la hauteur et du tirant d'eau 1
TabulairePhoto d'un iceberg tabulaire
Photo: © Masterfile Corporation
1:5
Non-TabulairePhoto d'un iceberg non-tabulaire
Photo: © Masterfile Corporation
1:5
En dômePhoto d'un iceberg en dôme
Photo: © Masterfile Corporation
1:4
PointuPhoto d'un iceberg pointu
Photo: © Masterfile Corporation
1:2
BiseautéPhoto d'un iceberg biseauté
Photo: © Masterfile Corporation
1:5
ÉrodéPhoto d'un iceberg érodé
Photo: © Masterfile Corporation
1:1
BlocPhoto d'un iceberg en bloc
Photo: © Masterfile Corporation
1:5

Illustration des dimensions d'iceberg

Type d'icebergTaille du icebergHauteur au-dessus du niveau de la mer (mètres)Longueur (mètres)Poids (mégatonnes)
Bourguignon Comparaison de la dimension d'un bourguignon à une personnemoins de 1 mètremoins de 5 mètres0.001
Fragment d'iceberg Comparaison de la dimension d'un fragment d'iceberg à un garagede 1 mètre à moins 5 mètresde 5 mètres à moins de 15 mètres0.01
Petit iceberg Comparaison de la dimension d'un petit iceberg à une maisonde 5 mètres à 15 mètresde 15 mètres à 60 mètres0.1
Iceberg moyen Comparaison de la dimension d'un iceberg moyen à un yachtde 16 mètres à 45 mètresde 61 mètres à 120 mètres2.0
Gros iceberg Comparaison de la dimension d'un gros iceberg à une arenade 46 mètres à 75 mètresde 121 mètres à 200 mètres10.0
Très gros iceberg Comparaison de la dimension d'un très gros iceberg à une grande édificePlus de 75 mètresPlus de 200 mètresPlus de 10.0

 

Couleur d'iceberg

Les icebergs sont, en très grande partie, de couleur blanche, parce que la glace est remplie de minuscules bulles d'air. La surface des bulles réfléchit la lumière blanche, donnant ainsi aux icebergs une apparence blanchâtre. Il arrive souvent que les icebergs blancs contiennent des stries bleuâtres. Cette glace de teinte bleue ne contient pas de bulles d'air susceptibles de réfléchir la lumière blanche; elle prend une couleur bleue en raison du même phénomène lumineux qui donne au ciel sa teinte bleue.

La glace blanche se forme à l'intérieur d'un glacier. Par suite de l'accumulation de neige sur des milliers d'années, cette dernière s'empile et compresse celle qui se trouve en dessous. Lors de ce processus de tassement, les bulles d'air présentes sont emprisonnées entre les flocons de neige. Enfin, après de nombreuses années, la neige et les bulles d'air ainsi entassées se transforment en glace blanche, d'où proviennent les icebergs.

La glace bleue et libre de bulles d'air se forme lorsque la glace est encore reliée au glacier. Les eaux de fonte qui ruissellent en provenance du continent remplissent les crevasses qui se sont formées dans le glacier et gèlent très rapidement avant que ne se forment de bulles d'air.

Il arrive à l'occasion que des poussières et des saletés transportées par l'air et provenant du continent se retrouvent sur la surface du glacier, formant éventuellement une couche brune ou noire perceptible dans la glace d'un iceberg à la dérive.Cette couche brune/noire n'a rien à voir avec les bulles d'air mentionnées plus haut. La glace est tout simplement sale!

Diagramme des bulles dans la glace réfléchissant la lumière blanche (du soleil) donnant la couleur blanche à l'iceberg.

Note de bas de page

Note de bas de page 1

Tirant d'eau: la distance verticale entre la ligne de flottaison et le point le plus bas sous l’eau du iceberg.

Retour à la référence de la note de bas de page 1