MANICE Chapitre 2: Observations des glaces


Ce chapitre traite de la méthodologie actuelle d'observation des glaces.

Les observations des glaces sont faites à l'aide d'appareils électroniques comme des radars, par observation visuelle ou en combinant les deux techniques. Ces méthodes varient selon la plate-forme d'où on observe les glaces et selon les moyens électroniques dont on dispose.

Dans ce manuel, nous insistons sur les observations visuelles des glaces à partir d'aéronefs et de plates-formes en surface. À l'occasion, nous faisons allusion aux images de radars aéroportés; cependant, pour plus de détails à ce sujet, le lecteur peut consulter les documents traitant de l'interprétation des images radar (cf. 4 et 5).

Les observations des glaces sont fonction de l'angle sous lequel on les voit. On peut les voir du haut des airs, à bord d'un avion ou d'un hélicoptère, ou depuis la surface, à bord d'un navire ou sur la côte. Chaque point de vue impose des limites à la nature et au détail des observations qu'on pourra faire et ensuite reporter sur une carte. Il importe que le/la spécialiste des services des glaces (SSG) comprenne ces limites et sache quels aspects de la glace il/elle peut ou ne peut pas observer dans chaque cas.