Déchets dangereux et matières recyclables dangereuses

Que sont les déchets dangereux et les matières recyclables dangereuses et pourquoi faut-il les contrôler?

Les déchets dangereux et les matières recyclables dangereuses présentent certaines propriétés dangereuses comme la toxicité, la corrosivité ou l’inflammabilité pour n’en nommer que quelques-unes. Au Canada, pour définir ces caractéristiques, on utilise les critères de risques établis en vertu de la Loi sur le transport des marchandises dangereuses et du Règlement sur le transport des matières dangereuses, ainsi que les listes de matières et de déchets figurant aux annexes du Règlement sur l'exportation et l’importation de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses (REIDDMRD).

Les déchets dangereux et les matières recyclables dangereuses peuvent exister sous différentes formes : solide, liquide, gaz, boue ou pâte. Ils peuvent provenir de toutes sortes de sources, notamment des résidus d’activités industrielles, d’usines de fabrication-transformation et d’hôpitaux, ou ils peuvent être des matières périmées telles que des lubrifiants usés et des pesticides. Il est possible d’obtenir plus d’information au sujet des types génériques de déchets potentiellement dangereux et des activités susceptibles de les générer en consultant le Guide de classification d’Environnement Canada (EC).

Compte tenu du caractère dangereux de ces matières et des risques qu’elles peuvent poser pour la santé humaine ou pour l'environnement dans certaines conditions, des opérations particulières de recyclage et d’élimination doivent être effectuées dans des installations autorisées. Ceci assure une gestion écologiquement rationnelle de ces matières et la protection continue de la santé humaine.