Mesures de sécurité sur l'eau en cas de foudre

Version PDF – 1,21 Mo

Si vous vous baignez ou êtes sur un plan d'eau, revenez le plus rapidement possible sur la terre ferme aux premiers signes d'un orage.

Navigation à voile sur le Saint-Laurent., 2005.
Navigation à voile sur le Saint-Laurent
Photo: N. Boisvert © Parcs Canada, 2005

La foudre est souvent l'un des premiers indicateurs de l'approche d'un orage bien qu'il soit possible que vous entendiez d'abord le tonnerre. Des phénomènes météorologiques plus violents pourraient survenir. Les embarcations petites ou ouvertes représentent le plus de risques. Des vents violents soudains, des vagues et des orages à progression rapide peuvent entraver un retour rapide à la terre ferme; il convient donc que vous ayez prévu un moyen de vous rendre en lieu sûr avant l'arrivée d'un orage.

Dès votre arrivée sur la berge, réfugiez-vous dans un endroit sûr, soit un immeuble, qui comprend câblage et plomberie, soit un véhicule à toiture métallique.

Si vous êtes piégé à l’extérieur loin d’un abri, tenez-vous à l’écart des objets élevés. Il s’agira, par exemple, d’arbres, de poteaux, de câbles et de clôtures. Abritez-vous dans une dépression de terrain.

Restez hors de l'eau et demeurez dans un lieu sûr pendant au moins 30 minutes après le dernier grondement du tonnerre. Environ un tiers des accidents causés par la foudre ont lieu après l'orage, parce que les gens reprennent trop rapidement leurs activités en plein air.

Des activités, telles que baignade, navigation de plaisance, motomarine, planche à voile et surf, s'avèrent dangereuses lorsque la foudre frappe à proximité. Les scientifiques en savent peu sur ce qui se passe lorsque la foudre frappe un plan d'eau. On ignore jusqu'à quelle profondeur un éclair peut aller dans l'eau et s'il voyage dans toutes les directions lorsqu'il frappe la surface d'un plan d'eau. Des personnes ont été tuées ou blessées par des frappes directes ou indirectes (courant tellurique ou éclair latéral), alors qu'elles étaient dans ou sur l'eau, à bord d'une embarcation, sur un quai, sur une jetée, ou en train de pêcher, par exemple. 

En cas de prévision d'orage, la consultation des cartes canadiennes du risque de foudre que dresse Environnement Canada peut aider à réduire le risque de foudroiement.

Toutefois, il n'existe aucun lieu sûr à l'extérieur durant un orage. Alors : « Quand le tonnerre gronde, rentrez vite » et demeurez dans un lieu sûr pendant au moins 30 minutes après le dernier grondement du tonnerre. 

Orage sur La Ronge, observé depuis le lac Nemeiben, Saskatchewan. Photo gracieusement fournie par Eric Woodsworth (août 2004).
Orage sur La Ronge, observé depuis le lac Nemeiben, Saskatchewan. © Environnement Canada, 2005 Photo: E. Woodsworth

Les renseignements présentés ici proviennent des sources suivantes.

Date de modification :