Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Combustibles fossiles

Le gaz naturel et le charbon sont des combustibles fossiles, tout comme les carburants obtenus par raffinage du pétrole brut (essence, carburant diesel, mazout) que nous connaissons bien. L'utilisation de combustibles fossiles est une source importante de polluants qui contribuent au smog, aux pluies acides, au changement climatique et à divers problèmes sanitaires, environnementaux et économiques.

Les polluants qui proviennent de la combustion de combustibles fossiles sont notamment le dioxyde de soufre (SO2), les oxydes d'azote (NOx), l'ozone troposphérique, les particules, le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2), les composés organiques volatils (COV) comme le benzène, certains métaux lourds et divers polluants. Ces polluants sont le résultat du processus de combustion, qui implique la présence d'air, un gaz composé d'azote (78%) et d'oxygène (21%). Ils sont également attribuables à la présence dans le carburant d'hydrocarbures complexes, d'additifs et d'impuretés comme le soufre. Les émissions de polluants sont beaucoup plus fortes lorsqu'un moteur est défectueux ou n'est pas au point.

Efforts de réduction de la pollution atmosphérique due aux carburants

Les gouvernements canadiens, l'industrie et d'autres pays travaillent ensemble pour s'assurer que des véhicules et des carburants plus propres sont mis sur le marché. Les règlements jouent un rôle important lorsqu'il est question de s'assurer que les Canadiens ont des carburants propres. Pour plus d’information sur les règlements en matière d’énergie et de transport, cliquez ici.

Pour de plus amples renseignements, consulter les rapports concernant les combustibles d'Environnement Canada.

Autre information

Parmi les autres percées technologiques, on trouve les carburants propres, les moteurs à système de dépollution avancé et le fait de pouvoir tirer profit des nouvelles sources d'énergie et d'énergie renouvelable. L'intérêt de ces nouvelles technologies, c'est une réduction de la production de polluants et une nouvelle indépendance par rapport aux ressources non renouvelables.

Il existe toutes sortes de mesures que nous pouvons prendre pour réduire la pollution issue de la combustion de carburants. Nous pouvons, par exemple, faire en sorte que nos véhicules sont bien réglés et en bon état de marche, acheter des véhicules hybrides et des carburants de remplacement, et appuyer nos gouvernements et l'industrie dans leurs efforts d'élaboration de règlements sur la qualité de l'air. Mais avant tout, nous pouvons faire notre part en consommant moins de carburant et d'énergie, en faisant du vélo, en utilisant le covoiturage ou les transports en commun, ou en marchant, tout simplement.