Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Renforcement de l'infrastructure de surveillance météorologique du gouvernement du Canada

Les services météorologiques d'Environnement Canada figurent parmi les services du gouvernement du Canada les plus visibles et les plus reconnus. Aucun autre organisme du gouvernement, de la Fédération canadienne ou du secteur privé n'a la capacité ou le mandat d'émettre des avertissements de conditions dangereuses imminentes pouvant avoir une incidence sur la vie et les biens des Canadiens, ou sur la prospérité économique du Canada.

Le fait d'investir dans l'infrastructure de surveillance des conditions météorologiques du gouvernement du Canada permettra de restaurer son intégrité. Cette infrastructure, sur laquelle repose la capacité fédérale de base d'Environnement Canada en matière de services environnementaux et météorologiques, fait en sorte que les Canadiens sont avisés et préparés à prendre les mesures nécessaires pour protéger leur vie et leurs biens, tout en assurant leur prospérité économique à long terme. Cet investissement permettrait également à Environnement Canada de continuer à appuyer les mandats et les missions des autres ministères et organismes du gouvernement.

Conformément à la Directive du Cabinet sur l'évaluation environnementale des projets de politiques, de plans et de programmes, une évaluation environnementale stratégique (EES) a été menée sur cette initiative de financement. D'après l'EES, tous les investissements effectués pour l'entretien et la restauration des stations de surveillance et des réseaux auraient des effets positifs importants.On s'attend à ce que les Canadiens tirent profit de cet investissement, qui améliorera la capacité du Canada à détecter des conditions météorologiques significatives et à transmettre des prévisions météorologiques et des avertissements de temps violent. Cet investissement permettra également d’améliorer la durabilité et l’intégrité des services météorologiques du Canada, lesquels rendent possible la diffusion de l'information dont les Canadiens ont besoin pour prendre des décisions respectueuses de l'environnement dans le cadre de leurs activités quotidiennes.

L'EES a également permis de déterminer les répercussions environnementales neutres réelles qui pourraient ressortir des activités de rénovation et de construction proposées. Chaque fois qu'il sera question d'installation d'équipement terrestre, des évaluations environnementales appropriées seront menées à l'échelle du projet afin d'en assurer la conformité avec les réglementations de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale et de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement. On s'attend à ce que les répercussions environnementales positives de cette initiative dépassent de loin les légères répercussions négatives qui pourraient résulter des activités de construction.

Lorsqu'on applique les objectifs et les cibles de la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD), l'EES révèle que ces investissements contribueront à la réalisation des objectifs suivants de la SFDD :

  • Cible 2.1 : Polluants atmosphériques; (2.1.1 à 2.1.15) Stratégies de mise en œuvre du Programme réglementaire sur la qualité de l’air (PRQA).
  • Cible 3.8 : Qualité de l'eau de mer; réduire les risques pour les Canadiens et les incidences sur le milieu maritime résultant de la pollution causée par les activités terrestres.

Conditions atmosphériques et météorologie à Environnement Canada : http://www.ec.gc.ca/meteo-weather/default.asp?lang=Fr&n=FDF98F96-1

Date de modification :