Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Stratégie internationale sur les changements climatiques de 2011 : financement accéléré

Conformément à la Directive du Cabinet sur l'évaluation environnementale des projets de politiques, de plans et de programmes, une évaluation environnementale stratégique (EES) a été menée afin de déterminer et d'évaluer les effets environnementaux qui pourraient se produire en raison du respect de l'engagement du Canada à contribuer au financement accéléré en vue de soutenir l'Accord de Copenhague et de l'attribution d'un mandat au ministre de l'Environnement dans le cadre de la participation du Canada au Fonds vert pour le climat.

La 15e Conférence des Parties a donné lieu à l'Accord de Copenhague, une avancée importante dans les efforts mondiaux de lutte contre les changements climatiques. L'Accord prévoit également un important financement international, notamment un engagement collectif des pays développés visant à fournir de nouvelles ressources et à injecter des ressources additionnelles pour la période de 2010 à 2012, y compris un fonds d'adaptation destiné aux pays les plus vulnérables, en particulier les pays les moins développés, les petits États insulaires en développement et l'Afrique.

D'après l'EES de la Stratégie internationale sur les changements climatiques, cette initiative aura des effets environnementaux positifs importants en raison de son appui aux efforts déployés par les pays en développement en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de s'adapter aux effets négatifs des changements climatiques, par l'entremise d'un financement dirigé vers trois domaines prioritaires : l'adaptation, l'énergie propre, et les forêts et l'agriculture.

L'EES a également déterminé que cette initiative appuiera la Stratégie fédérale de développement durable du Canada, Planifier un avenir durable - Stratégie fédérale de développement durable pour le Canada, sous « Objectif 1 : Changements climatiques, Cible 1.1 : Atténuation des changements climatiques – Réduire les taux d'émissions de gaz à effet de serre (GES) afin d'atténuer la gravité et les effets inévitables des changements climatiques. » L'initiative contribuera également à l'atteinte des objectifs énoncés dans la Loi sur la qualité de l'air, avec une approche proactive visant à faire progresser les mesures internationales nécessaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ayant une incidence sur les Canadiens.

En résumé, cette initiative devrait avoir des effets environnementaux positifs importants et contribuer de façon considérable à la réalisation de la Stratégie fédérale de développement durable.

Date de modification :