Plan sur les changements climatiques pour la Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto - 2007

| TdesM | Précédent | Suivant |

Introduction

Les changements climatiques constituent l'un des principaux problèmes auxquels est confrontée la communauté internationale au XXIe siècle. Une série de rapports préparés par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) démontrent avec plus de certitude que jamais que les changements climatiques sont bien réels, et que ceux-ci sont principalement causés par les émissions de gaz à effet de serre dégagées dans l'atmosphère par les industries, les installations résidentielles, les véhicules et autres activités consommatrices d'énergie1.

À l'échelle mondiale plusieurs pays se sont mobilisés, tant individuellement que de concert, pour aborder les changements climatiques. Ces efforts ne cessent de s'intensifier. Le récent sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne, a permis aux principaux pays industrialisés de témoigner leur engagement à prendre des mesures supplémentaires pour contrer les changements climatiques. Au cours de la rencontre, les chefs d'État du G8 se sont mis d'accord pour prendre sérieusement en considération les décisions prises par le Canada, l'Union européenne et le Japon de réduire les émissions au moins de moitié, d'ici 2050.

Bien que le Canada contribue peu aux émissions mondiales totales de gaz à effet de serre, avec près de 2 % des émissions mondiales, les émissions par habitant y sont parmi les plus élevées. Le Canada fait face à de véritables défis lorsqu'il s'agit de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. En raison de notre géographie, de la structure de notre économie et d'une population croissante, personne ne doit s'imaginer qu'il est possible de venir à bout de ces défis du jour au lendemain ni même d'ici quelques courtes années. Ces défis sont d'autant plus difficiles à relever que les émissions de gaz à effet de serre du Canada ont été en hausse presque continue depuis la signature du Protocole de Kyoto. La lutte aux changements climatiques exige un plan réaliste et équilibré s'appuyant sur des mesures concrètes et pratiques autant sur la scène nationale qu'internationale.

Les Canadiens sont prêts à aller de l'avant et à prendre les mesures qui s'imposent en ce qui touche les changements climatiques. Ils comptent sur leurs gouvernements fédéral et provinciaux pour l'élaboration de plans d'action pratiques et réalistes entraînant de véritables réductions d'émissions de gaz à effet de serre à court et à moyen terme tout en maintenant la croissance économique et la prospérité économique nécessaires pour soutenir et accélérer le rythme de ces réductions à long terme.

Le gouvernement a élaboré un plan intitulé Prendre le virage qui établit un équilibre entre le besoin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d'appuyer la croissance économique durable. Il utilise des règlements obligatoires pour assurer des réductions d'émissions de gaz à effet de serre tout en mettant en place des approches axées sur les forces du marché pour s'assurer que les réductions soient atteintes à des coûts raisonnables. Le plan favorise également l'innovation en fournissant des incitatifs au développement et à la mise en œuvre de technologies d'énergie propre et de transport propre.

Le plan Prendre le virage constitue un grand pas en avant pour le Canada. Il tient compte des évidences scientifiques éloquentes sur les changements climatiques et des obligations internationales du Canada, tout en prenant en considération les circonstances uniques du Canada au niveau économique et géographique. Le plan exprime aussi clairement l'objectif du Canada de travailler avec la communauté internationale grâce à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le Protocole de Kyoto et d'autres forums pour définir une approche de lutte aux changements climatiques à long terme mobilisant tous les grands émetteurs du monde. Le plan fournit une solide base de mesures nationales visant à réduire les gaz à effet de serre et place le Canada dans une position favorable pour qu'il joue un rôle efficace dans les négociations internationales continues sur les changements climatiques.



1 Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, « Climate Change 2007, The Physical Science Basis: Contribution of Working Group 1 to the Fourth Assessment Report of the International Panel on Climate Change. »

| TdesM | Précédent | Suivant |