Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Communiqué de presse

Le Centre canadien de prévision des ouragans est prêt pour la saison des ouragans de 2011

HALIFAX, N.-É. -- le 19 mai 2011 -- Le Centre canadien de prévision des ouragans d’Environnement Canada incite la population canadienne à se préparer à une autre saison d’ouragans qui pourrait être active.

« Selon plusieurs autorités internationales responsables de la prévision des ouragans, la saison des ouragans sera active cette année dans l’Atlantique Nord. C’est pourquoi nous rappelons à la population canadienne qu’il est temps de commencer à se préparer à la saison des ouragans », a déclaré Chris Fogarty, superviseur de programme au Centre canadien de prévision des ouragans. Chaque année, d’une à deux tempêtes en moyenne touchent directement le territoire canadien, et de deux à trois tempêtes en général menacent nos eaux du large.

La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis prévoit que le niveau d’activité des ouragans sera de nouveau au-dessus de la normale dans l’Atlantique Nord. Les températures de surface de la mer dans l’Atlantique Nord atteignent encore des niveaux de chaleurs record, ce qui indique la continuité, dans la région, d’une période de fortes activités des ouragans qui court depuis plusieurs décennies. Il semble également peu probable que le phénomène de l’El Niño se produise. L'El Niño est un réchauffement de la partie tropicale de l’océan Pacifique qui entraîne une configuration des vents qui freine le développement des tempêtes tropicales dans l’Atlantique. Les prévisions de la NOAA, émises aujourd’hui, font état de 12 à 18 tempêtes nommées, de 6 à 10 ouragans, et de 3 à 6 ouragans majeurs.

Environnement Canada incite la population canadienne à être prêt pour la saison des ouragans, en se préparant eux-mêmes ainsi que leur propriété, et en suivant les bulletins de prévision des ouragans émis par Environnement Canada sur son site Web meteo.gc.ca, sur Radiométéo, ou par le truchement des médias locaux. Des renseignements importants sur la préparation aux ouragans peuvent être obtenus à l’adresse http://www.preparez-vous.gc.ca/.

Pour la saison 2011, des changements seront apportés à la série existante de produits diffusés par le Centre canadien de prévision des ouragans de sorte que l’information sur les ouragans soit mieux accessible et plus utile. À titre d’exemple, la carte de la zone de passage des tempêtes a été simplifiée, et un bulletin, plus concis et rédigé dans un langage clair, sera maintenant diffusé au public. Le traditionnel bulletin technique demeurera accessible à ceux qui nécessitent en supplément de l’information technique détaillée et un contenu spécialisé en météorologie. Le logiciel a également été modifié en vue de permettre aux responsables de la planification en cas d’urgence d’avoir accès plus facilement à l’information sur le passage des tempêtes et d’en faire usage dans le cadre de leurs activités de préparation aux situations d’urgence.

Bon nombre de personnes ont profité de rappels directs fort utiles au sujet des effets possibles des ouragans. M. Fogarty recommande toutefois aux Canadiennes et aux Canadiens de demeurer vigilants même s’ils n’ont pas été personnellement touchés par un cyclone tropical. Il souligne qu’il est important d’être au courant du niveau d’activité prévue des ouragans pour l’ensemble de l’Atlantique, mais encore il faut savoir comment se préparer à une tempête qui pourrait vous toucher.

La saison officielle des ouragans débute en juin et se termine en novembre. Pendant cette période, les eaux de l’Atlantique sont assez chaudes pour générer des cyclones tropicaux, catégorie générale de systèmes atmosphériques qui comprennent des dépressions tropicales, des tempêtes tropicales et des ouragans. En règle générale, les ouragans présents dans les eaux canadiennes deviennent plus préoccupants un peu plus tard durant la saison. Toutefois, le Centre surveille à longueur d’année la formation de tout cyclone tropical dans l’océan Atlantique qui pourrait représenter une menace pour le Canada ou ses eaux.

Document connexe

Igor retiré de la liste des noms d’ouragan [fiche d'information, 2011-05-19]

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Chris Fogarty
Superviseur de programme
Centre canadien de prévision des ouragans
Environnement Canada
902-426-3500

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008