Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Communiqué de presse

Le ministre Kent souligne l’importance de la science dans la prestation des services météorologiques, hydriques et climatiques à la population canadienne

SASKATOON, Sask, – le 27 mai 2013 – Le ministre de l’Environnement du Canada, l’honorable Peter Kent, a ouvert aujourd’hui le Congrès scientifique conjoint de la Société canadienne de météorologie et d’océanographie, de l’Union géophysique canadienne et de l’Association canadienne des ressources hydriques.

« Grâce à l’apport absolument essentiel de la science, les Canadiennes et les Canadiens sont en mesure de prendre des décisions éclairées concernant leur santé, leur sécurité, leur protection et leur prospérité économique ainsi que pour la protection de l’environnement, a déclaré le ministre Kent. Les scientifiques, les chercheurs, les techniciens et les météorologues d’Environnement Canada jouent un rôle important dans la prestation de services météorologiques, hydriques et climatiques opportuns, précis et fiables à la population canadienne. »

Dans son discours d’aujourd’hui, le ministre Kent a souligné l’engagement du gouvernement à l’égard de la science et des services météorologiques et environnementaux au Canada. Son discours a traité des points suivants :

  • Dans le budget de 2013, le gouvernement s’est engagé à investir 248 millions de dollars sur cinq ans pour renforcer davantage les services météorologiques du Canada;
  • Sept projets novateurs axés sur l’environnement recevront un financement de plus de 32 millions de dollars réparti sur les cinq prochaines années pour la recherche par l’intermédiaire de l’initiative Recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada;
  • La science a établi les fondations du Plan de mise en œuvre conjoint Canada–Alberta pour la surveillance visant les sables bitumineux;
  • Dans le cadre du Plan d’action économique du Canada de 2010, le gouvernement a investi 34,8 millions de dollars dans la prestation de nouveaux services météorologiques et d’avis maritimes dans l’Arctique, ainsi qu’une somme de 78,7 millions de dollars en 2011 dans l’amélioration de l’infrastructure de surveillance météorologique;
  • Environnement Canada, qui produit annuellement plus de 700 publications examinées par les pairs, est l’un des organismes les plus productifs dans le domaine de la recherche environnementale dans le monde.

Pour un complément d’information, consulter le discours du ministre Kent sur le site Web d’Environnement Canada.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

Mary Ann Dewey-Plante
Directrice des communications
Cabinet du ministre de l’Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement Canada
Page Facebook d’Environnement Canada