Revêtements en aérosol

Que sont les revêtements en aérosol?

Les revêtements en aérosol sont des peintures conçues pour la pulvérisation à partir des contenants sous pression pour l’utilisation manuelle. La capacité unique des revêtements en aérosol à couvrir les surfaces irrégulières et difficiles d’accès,  laquelle capacité est associée à leur portabilité pratique et à leur longue durée de vie utile, en fait un produit facile à utiliser et difficile à remplacer. Les revêtements en aérosol comprennent tous les revêtements spécialement conçus et emballés aux fins d'utilisation dans des réservoirs sous pression. Ils sont utilisés par les professionnels et par les particuliers, dans le cadre de leurs activités de bricolage. Le segment du bricolage représente environ 80 % de l'ensemble des ventes en 2006, aux États UnisFootnote1. Le reste des revêtements en aérosol est vendu aux fins d'entretien industriel et d'utilisation par le fabricant de l'équipement d'origine. Les revêtements en aérosol sont utilisés pour un certain nombre d'applications, notamment les petits travaux de revêtement domestiques, les parcs de stationnement, les terrains de sport et le marquage des chantiers de construction, ainsi que pour les retouches des marques et des rayures de la peinture des automobiles, des appareils électroménagers et des machines. Les autres applications comprennent les arts et l'artisanat.

L'utilisation des produits de revêtement en aérosol entraîne aussi des émissions de composés organiques volatils (COV) issus des agents propulseurs et des solvants qu'ils contiennent. Une fois dans l'air, les COV, en présence de la lumière du soleil, réagissent avec les oxydes d'azote pour former de l'ozone. Quand les revêtements en aérosols sont utilisés à l'extérieur ou dans des zones bien ventilées, les COV empruntent la voie directe vers l'air ambiant après avoir été vaporisés. Les solvants utilisés dans les revêtements en aérosol s'évaporent pendant les processus d'application et de séchage de la peinture. En règle générale, un mélange de solvants à évaporation rapide et à évaporation lente à moyenne est utilisé dans la préparation, afin d'obtenir un temps de séchage adéquat pour l'enduit. L'évaporation des solvants a lieu en deux phases : la perte initiale de solvant (jusqu'à 80 %), dépend de la pression de vapeur du solvant à évaporation rapide. Après la première perte de solvant, la pellicule polymérique se forme. La perte de solvant restant est due à un processus de diffusion contrôlée plus lent. La partie non volatile du revêtement reste dans la pellicule protectrice traitée et, dans des conditions d'utilisation normales, n'est pas émise dans l'atmosphère.

Environnement Canada aborde aussi les émissions de COV pour les revêtements architecturaux et de finition automobile qui ne sont pas en aérosol sous pression dans les règlements des « revêtements architecturaux » et des « produits de finition automobile ».

Estimations des émissions de COV provenant des revêtements en aérosol

D’après une étude menée pour Environnement Canada en 2010, les fabricants de revêtements en aérosol ont vendu 7043 tonnes dans le marché canadien en 2008. Cela veut dire que les émissions de COV provenant du secteur des revêtements en aérosol étaient estimées à environ 3821 tonnes en 2008. Au total, 3208 produits de revêtement en aérosol ont été répertoriés. Parmi ces produits, 3107 ont été déclarés conformes aux limites de réactivité de l’ozone (conformité de 96,9 %) du California Air Resources Board (CARB) et de l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis, alors que 101 produits n’étaient pas conformes. Les produits conformes contenaient approximativement 3643 tonnes de COV, alors que les produits non conformes en contenaient 178 tonnes. On s'attend à ce qu'un total de 42 tonnes de réductions des émissions de COV annuelles équivalentes soient réalisées au Canada si ces produits respectent les limites de réactivité du CARB et de l'EPA des États-Unis.

Étapes à suivre

Élaboration d’un projet canadien concernant le mesure de contrôle sur les revêtements en aérosol

Environnement Canada continue de surveiller constamment les mesures prises par d'autres juridictions ainsi que la situation du marché canadien afin d'évaluer les opportunités du potentiel de réduction des  émissions de COV provenant des revêtements en aérosol.

Fiches d'information

Consultation antérieure

Le 7 mars 2012, Environnement Canada a tenu une réunion de consultation sur les approches proposées pour réduire les émissions de COV dans les revêtements en aérosol au Canada. Un Document de discussion sur les Composés organiques volatils dans les revêtements en aérosol : Facteurs à considérer dans le cadre de l’élaboration d’un instrument de contrôle qui décrit les renseignements généraux et les approches potentielles a été développé.

Comment puis-je me tenir au courant?

Pour obtenir les dernières informations sur des efforts réalisés par Environnement Canada concernant les émissions de COV des revêtements en aérosol, veuillez-vous inscrire à notre liste d'envoi.

Coordonnées de la personne-ressource

Les questions et les demandes de renseignements peuvent être adressées à Environnement Canada :

Téléphone : 888-391-3426 ou 819-938-4483
Télécopieur : 888-391-3695 ou 819-938-4480
Courriel : ec.produits-products.ec@canada.ca

Haut de la page

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

National Paints and Coatings Association, U.S. Paint & Coatings Industry Market Analysis (2006-2011), December, 2007

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Date de modification :