Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Biphényles polychlorés (BPC)

Que sont les biphényles polychlorés (BPC)?

Les biphényles polychlorés ou BPC sont des produits chimiques industriels qui ont été synthétisés et commercialisés en Amérique de Nord en 1929. Ils ont été utilisés dans la fabrication de matériel électrique, d'échangeurs de chaleur et de systèmes hydrauliques, ainsi que dans diverses autres applications spécialisées jusqu'à la fin des années 1970. Ils n'ont jamais été produits au Canada, mais ils y ont été largement utilisés.

Pourquoi les BPC sont-ils réglementés?

Les BPC sont très persistants, tant dans le milieu que dans les tissus vivants. Les signes les plus manifestes de dommages à l'environnement causés par les BPC sont observés dans les écosystèmes aquatiques et chez certaines espèces qui se nourrissent principalement d'organismes aquatiques. À cause des préoccupations liées aux effets sur la santé et sur l'environnement des BPC, le gouvernement du Canada a pris des mesures pour éliminer les BPC au Canada.

L'importation, la fabrication et la vente (en vue de leur réutilisation) des BPC sont devenues illégales en 1977 au pays. Le rejet de BPC dans le milieu est devenu illégal en 1985. Cependant, la législation canadienne a permis aux propriétaires de matériel contenant des BPC de continuer à utiliser ce matériel jusqu'à la fin de sa durée utile. Le stockage des BPC est réglementé depuis 1988. La manutention, le transport et la destruction des BPC sont également réglementés, principalement en vertu des réglementations provinciales.

Malgré l'importante baisse des stocks de BPC depuis la mise en œuvre de mesures de contrôle réglementaires, il se produit encore des rejets de BPC dans le milieu, que ce soit à la suite de déversements ou d'incendies. Faute d'adopter des mesures pour « accélérer » l'élimination progressive des BPC, Environnement Canada craint que l'objectif de l'élimination des BPC au Canada ne soit pas atteint avant une autre génération. D'ailleurs, le Canada est signataire de plusieurs accords internationaux, concernant l'élimination progressive d'un certain nombre de substances toxiques persistantes, notamment les BPC. Environnement Canada a donc abrogé le Règlement sur les biphényles chlorés et le Règlement sur le stockage des matériels contenant des BPC, en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement, 1999 (LCPE 1999) qui prévoit des échéances précises pour la destruction des BPC en usage ou stockés.