Réserve nationale de faune de Stalwart

Description | Gestion | Carte de la réserve | Tableau sommaire | Coordonnées

Volée d'oiseaux au dessus de hautes herbes émergeant de l'eau.Photo : Kerry Hecker © Environnement et Changement climatique Canada. Réserve nationale de faune de Stalwart.

Documents connexes

Description

La Réserve nationale de faune (RNF) de Stalwart se trouve dans l'écorégion de la prairie mixte et humide, le long du côté ouest du lac de la Dernière-Montagne en Saskatchewan, à mi-chemin entre Saskatoon et Regina. Totalisant 1 250 ha, la RNF de Stalwart comprend plus de 600 hectares (ha) d'habitats contrôlés de terres humides qui sont principalement fréquentés par des oiseaux des marais pour la reproduction et le repos. La RNF de Stalwart a été créée en 1969 en vue de protéger les marais et les zones sèches adjacentes de l'empiètement agricole.

Le complexe de terres humides dans la RNF de Stalwart, laquelle est divisée en trois parties (nord, centre et sud) par des routes municipales, est entouré de prairies légèrement vallonnées. Au total, 50 îlots de nidification construits par Canards Illimités Canada sont répartis à travers le complexe de terres humides. Les niveaux d'eau dans les parties nord, centre et sud du marais dépendent en grande partie des petits cours d'eau alimentés par la fonte de la neige d'hiver dans le bassin versant environnant. Un barrage et un détournement des cours d'eau menant à la partie du centre augmentent le ruissellement printanier vers le marais. Un barrage à l'embouchure de la partie du sud aide à prolonger la durée de la rétention d'eau en été et pendant les années de sécheresse. La forme irrégulière du marais et les îlots construits à même celui-ci assurent un rapport élevé entre le littoral et la réserve.

Les vastes terres humides sont dominées par d'importants lits de massettes, de scirpes, de roseaux et de cransons draviers. Deux petits bassins très salins, dont les fonds sont incrustés de sel, abritent une très faible végétation. Les zones creuses, connues sous le nom de marais salés, sont caractérisées par des espèces végétales comme le jonc de la Baltique, le suéda, le kochia à balais et l'orge queue-d'écureuil. Les zones sèches sont composées de prairies dominées par le brome inerme et la luzerne cultivée, qui ont été ensemencés sur les terres anciennement cultivées ou qui ont envahi des prairies anciennement indigènes.

Le système de terres humides de la RNF de Stalwart constitue une importante halte migratoire automnale et printanière pour les canards et les oies ainsi que pour des oiseaux de rivage et des oiseaux chanteurs. Plus de 115 espèces d'oiseaux, notamment des milliers de canards et d'oies, ont été observées dans la RNF. Les parties du nord et du centre constituent d'excellents marais de reproduction pour les canards plongeurs (Fuligules à tête rouge et à dos blanc) et les Bernaches du Canada nichent souvent dans l'ensemble des marais. Les Sternes, les Râles, les Grèbes, les Foulques et les Troglodytes des marais nichent dans les marais; plusieurs espèces de Bruants nichent dans les prairies; les Tritris, les Parulines, les Grives, les Viréos et les Orioles utilisent le couvert arboré et arbustif pour la nidification.

Le rat musqué, la gaufre, le spermophile, le campagnol des prés et la souris sont les mammifères les plus abondants dans la réserve. Le lièvre, la mouffette, le cerf-mulet et le cerf de Virginie fréquentent également la réserve. De plus, les terres humides servent de site de reproduction pour des amphibiens, notamment la salamandre tigrée, la grenouille léopard et la rainette faux-criquet du nord.

Pour plus d'information sur la RNF de Stalwart, consultez le tableau sommaire ci-dessous.

Gestion

Les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d'espèces sauvages en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada. Le but premier des RNF est la protection et la conservation des espèces sauvages et de leur habitat. À cet effet, et selon la législation, Environnement et Changement climatique Canada à le pouvoir d'interdire toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation des espèces sauvages. En conséquence, la plupart d'entre elles ne sont pas accessibles au public et toute activité y est interdite. Le Ministère peut cependant autoriser la tenue de certaines activités, soit par des avis publics ou par l'émission de permis, tant que ces activités sont compatibles avec les buts de conservation du plan de gestion pour la RNF. Pour plus d'information, consulter la section sur la gestion et activités de la section Web des RNF.

L'accès à la RNF de Stalwart n'est pas restreint et on n'y autorise que les activités conformes aux objectifs de conservation inscrits dans le plan de gestion de la RNF. Des avis publics énumérant les activités autorisées sont affichés aux points d'accès menant à la réserve. La gestion de la RNF de Stalwart est axée sur la manipulation du niveau d'eau afin d'atteindre l'objectif de maintien des habitats de terres humides pour la faune pendant les périodes naturelles de sécheresse ou de temps sec. L'entretien des ouvrages de régulation du niveau d'eau se fait par l'entremise d'accords de collaboration avec Canards Illimités Canada, tandis que le piégeage du rat musqué et du castor et la fenaison des zones sèches sont gérés par le Service canadien de la faune. Bien que, sur la RNF, peu de gens se livrent aux activités d'observation des oiseaux, à la photographie où à l'étude de la Nature, la RNF de Stalwart offre des possibilités d'activités nature complémentaires aux objectifs de conservation de la RNF. La chasse à la sauvagine et le piégeage du rat musqué ou du castor sont permis selon certaines conditions seulement.

De plus amples informations sur l'accès et l'émission de permis pour la RNF de Stalwart peuvent être obtenues en contactant le bureau d'Environnement et Changement climatique Canada de la région.

Carte de la réserve

Description longue pour la Carte

Carte montrant la région près de Stalwart au centre-sud de la Saskatchewan. Les limites de la RNF de Stalwart sont indiquées. La réserve de faune est située à l'est de l'autoroute 2 et à l'ouest du lac Last Mountain et recouvre les terres ainsi que les plans d'eau intermittents et permanents. L'échelle de la carte est en kilomètres. Les eaux permanentes, les eaux intermittentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un petit encart montre l'emplacement de la RNF dans le Canada.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer la Réserve national de faune de Stalwart. Notez cependant que Google Maps est une source d'information complémentaire et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site.

Tableau sommaire

Tableau sommaire affichant diverses données sur la RNF de Stalwart
CatégorieInformation
Désignation de l'aire protégéeRNF
Province/territoireSaskatchewan
Latitude/longitude51°15' Nord / 105°25' Ouest
Superficie1 250 ha
Raison pour la désignation de l'aire protégéeAccroître et protéger l'habitat des terres humides, pour la sauvagine, menacé par les activités humaines de drainage ou la sécheresse.
Date de création (publication dans la Gazette du Canada)1969 - Description légale
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)IV - Aire de gestion des habitats ou des espèces
Désignations supplémentairesAucune
Espèces vedettes ou pharesRat musqué.
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces enpéril (LEP)Râle jaune, Pluvier siffleur, Grue blanche, salamandre tigrée et grenouille léopard
Type d'habitat principalTerres humides (40%), prairies (60%)
Espèces envahissantesBrome inerme, Pâturin des prés, Trèfle des champs, Chiendent, Luzerne.
Liens additionnels

Oiseaux : Fuligule à tête rouge, Fuligule à dos blanc, Bernache du Canada, Sterne, Râle, Grèbe, Foulque, Troglodyte des marais, Bruant, Paruline, Viréo, et Oriole.

Mammifères : Gaufre, spermophile, campagnol des prés, souris, mouffette, cerf-mulet, et cerf de Virginie.

Amphibiens : Rainette faux-criquet du nord.

Défis et pressions

L'utilisation des terres agricoles du bassin versant affecte la qualité et quantité de l'eau des marais en aval.

Les espèces envahissantes altèrent la structure du couvert végétal des hautes terres ce qui peut conséquemment réduire l'abondance de certaines espèces fauniques.

Organisme de gestionEnvironnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisationL'accès n'est pas restreint. L'activité principale est la chasse automnale à la sauvagine.

Remarque : En cas d'incompatibilité entre les renseignements présentés sur cette page web et l'avis affiché sur le site de la RNF, l'avis prévaudra à titre d'instrument juridique autorisant l'activité.

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada - Région des prairies et du Nord
Service canadien de la faune
Aires protégées et unité d'intendance
115, route Perimeter
Saskatoon (Saskatchewan)
S7N 0X4
Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca
Date de modification :