Réserve nationale de faune Tintamarre

Description | Gestion | Carte de la réserve | Tableau sommaire | Coordonnées

GrenouillePhoto : © Simon Pierre Barrette, alias Cephas CC BY-SA, Grenouille verte

Documents connexes

Description

La réserve nationale de faune (RNF) Tintamarre est située le long de la bordure supérieure du marais de Tantramar, au fond de la baie de Fundy, dans la région sud-est du Nouveau-Brunswick. Fondée en 1978, elle protège 1 941 ha de terres humides d'eau douce, de tourbières et d'habitats de zones sèches, représentatifs d'un bon nombre des catégories d'habitats naturels de la région de l'Atlantique. Le territoire est particulièrement important pour la production de la sauvagine et des oiseaux de marais en leur offrant un habitat de migration et de reproduction, en plus de fournir un habitat précieux à de nombreuses espèces d'oiseaux et d'autres espèces sauvages. Le nom « Tintamarre » est souvent associé à sa signification de grand bruit discordant ou de « tapage » -- le son vraisemblablement produit par les ailes d'un grand nombre de sauvagines qui font leur ascension à partir du marais. Toutefois, l'origine du nom peut être encore plus ancienne, tirée du mot autochtone Tantama ou Tantamalg; possiblement le nom d'origine de cette région.

La RNF Tintamarre est principalement composée d'une série de trois bassins de lacs peu profonds, les lacs Jolicure, qui sont entourés de vastes terres humides allant de tourbières basses aux marécages en passant par des tourbières arborées. Les parties de terres humides ainsi que les sections de marais littoraux restaurés ont été converties en réservoirs de retenue peu profonds correspondant à 15 % de la zone. Le reste de la RNF est divisé entre de plus petites parcelles de hautes terres boisées et cultivées. Avant l'établissement de la RNF, plusieurs des terres humides ont été modifiées afin de tenter de drainer et de cultiver les terres pour l'agriculture. Les efforts de conservation, en collaboration avec Canards Illimités Canada, ont permis de restaurer et d'améliorer la production des terres humides d'eau douce.

La RNF Tintamarre offre un habitat de production et de rassemblement pour plusieurs espèces de sauvagine. La gestion de l'habitat a entraîné une augmentation importante de la production de la sauvagine et des oiseaux aquatiques. Les réservoirs de retenue pour l'inondation superficielle permettent l'établissement d'un habitat de nidification pour une variété d'oiseaux de marais et un habitat de haute qualité pour le rat musqué. Le Busard Saint-Martin est souvent aperçu dans la réserve d'espèces sauvages. Les zones sèches fournissent un habitat de nidification au Passereau. Ce site est utilisé de façon intensive pour des projets de recherche sur les terres humides.

Pour plus d'information sur la RNF Tintamarre, consultez le tableau sommaire ci-dessous

Gestion

Les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d'espèces sauvages en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada. Le but premier des RNF est la protection et la conservation des espèces sauvages et de leur habitat. À cet effet, et selon la législation, Environnement et Changement climatique Canada à le pouvoir d'interdire toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation des espèces sauvages. En conséquence, la plupart d'entre elles ne sont pas accessibles au public et toute activité y est interdite. Le Ministère peut cependant autoriser la tenue de certaines activités, soit par des avis publics ou par l'émission de permis, tant que ces activités sont compatibles avec les buts de conservation du plan de gestion pour la RNF. Pour plus d'information, consulter la section sur la gestion et activités de la section Web des RNF.

L'accès à la RNF Tintamarre n'est pas restreint et on n'y autorise que les activités conformes aux objectifs de conservation inscrits dans le plan de gestion de la RNF. Des avis publics énumérant les activités autorisées dans la réserve sont affichés aux points d'accès et comprennent la pêche, la chasse et le piégeage sous réserve des conditions énoncées. L'observation de la faune, le canotage, la randonnée pédestre, le ski et la cueillette de baies sont autorisés par des avis publics dans les zones désignées.

De plus amples informations sur l'accès et l'émission de permis pour la RNF Tintamarre peuvent être obtenues en contactant le bureau d'Environnement et Changement climatique Canada de la région.

Carte de la réserve

Description longue pour la Carte

Carte montrant la région aux alentours du lac Big Jolicure et du ruisseau Goose au Nouveau-Brunswick. Les limites de la RNF Tintamarre sont indiquées. L'aire protégée est située à l'est de la rivière Tantramar et à l'ouest de l'autoroute 16. La réserve recouvre le lac Big Jolicure et le ruisseau Goose ainsi qu'une partie des terres environnantes. L'échelle de la carte est en kms. Les eaux permanentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un petit encart montre l'emplacement de la RNF dans le Canada.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer la RNF Tintamarre. Notez cependant que Google Maps est une source d'information complémentaire et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site.

Tableau sommaire

Tableau sommaire affichant diverses données sur la RNF Tintamarre
CatégorieInformation
Désignation de l'aire protégéeRNF
Province/territoireNouveau-Brunswick
Latitude/longitude45°58' Nord / 64°16' Ouest
Superficie1 941 ha
Raison pour la désignation de l'aire protégéeConservation des habitats de terres humides : tourbières hautes, lacs, marécages boisés et tourbières basses.
Date de création (publication dans la Gazette du Canada)1977 - Description légale
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)VI - Aire protégée avec utilisation durable des ressources naturelles
Désignations supplémentairesLa région, connue en anglais sous le nom de « Grassy Hole Lake », est reconnue comme une zone naturelle essentielle au Nouveau-Brunswick.
Espèces vedettes ou pharesBusard Saint-Martin, Butor d'Amérique, Fuligule à collier, Marouette de Caroline, bruants, rat musqué et la musaraigne des maritime.
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP)Aucune enregistrée
Type d'habitat principalTerres humides (79,4%), forêt (15,3%), terres agricoles abandonnées (3,1%), terres agricoles (2,2%)
Espèces envahissantesSalicaire pourpre et phalaris roseau.
Autres espècesAmphibiens et reptiles: Ouaouaron.
Défis et pressionsFragmentation de l'habitat des terres adjacentes
Organisme de gestionEnvironnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisationLa pêche, la chasse, le piégeage, l'observation de la faune, le canotage, la randonnée pédestre, le ski et la cueillette de baies sont autorisés par des avis publics dans les zones désignées seulement.

Remarque : En cas d'incompatibilité entre les renseignements présentés sur cette page web et l'avis affiché sur le site de la RNF, l'avis prévaudra à titre d'instrument juridique autorisant l'activité.

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada - Région de l'Atlantique
Service canadien de la faune
Aires protégées et intendance
17, rue Waterfowl
Sackville (Nouveau-Brunswick)
E4L 4N1
Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca
Date de modification :