Les îles Scott : réserve nationale de faune proposée en milieu marin

Scott Island and some surrounding water
Photo: Greg Jones © Environment Canada
Scott Islands

Description

Le gouvernement du Canada s’est engagé à désigner l’aire marine qui entoure les îles Scott comme étant une aire marine protégée en vertu la Loi sur les espèces sauvages au Canada. En mai 2014, le financement a été garanti pour les cinq prochaines années conformément au Plan national de conservation en vue de la création et de la gestion de la réserve nationale de faune (RNF) de l’aire marine protégée des îles Scott).

La limite recommandée actuellement pour la réserve nationale de faune proposée en milieu marin a été définie en utilisant les meilleurs renseignements disponibles sur les répartitions et l’habitat des oiseaux de mer, et en tenant compte des renseignements socioéconomiques et des processus intégrés de planification marine pour cette région. La réserve nationale de faune proposée en mileu marin s'étend sur une aire exclusivement marine de 11 546 km² qui n'englobe pas les parties terrestres des îles Scott qui sont des aires protégées provinciales. La RNF des îles Scott complètera les désignations provinciales protégées pour les cinq îles qui composent l’archipel des îles Scott. Les îles Lanz et Cox sont celles qui sont les plus rapprochées des côtes de l’île de Vancouver Island et ont été désignées comme étant un parc provincial de classe A en 1995. Les trois îles extérieures, Sartine, Beresford et Triangle, sont devenues des réserves écologiques provinciales en 1971.

Les îles Scott et les eaux qui les entourent constituent l’un des écosystèmes marins les plus productifs et les plus diversifiés sur le plan biologique, particulièrement en ce qui concerne les oiseaux marins, sur la côte canadienne du Pacifique. Les îles Scott accueillent la plus forte concentration d’oiseaux marins de la côte canadienne du Pacifique et elles sont le site de recherche le plus intensif sur les oiseaux marins. Cette région est reconnue mondialement comme une Zone importantes pour la conservation des oiseaux au Canada. Chaque année, elle est l’hôte de plus d’un million d’oiseaux nicheurs et offre d’importants habitats écologiques de reproduction et de nidification pour 40 % des oiseaux marins de C.-B., y compris pour 90 % des macareux huppés, 95 % des guillemots marmettes de la côte canadienne du Pacifique, 50 % des stariques de Cassin et 7 % de la population mondiale de macareux rhinocéros.

Même si les îles sont protégées par la province à divers degrés, le milieu marin qui entoure les îles Scott n’est pas protégé actuellement. Les eaux océaniques fournissent une aire d’alimentation clé aux oiseaux qui font leurs nids sur ces îles. Elles attirent également de 5 à 10 millions d’oiseaux migrateurs qui peuvent parcourir de vastes distances au-dessus du Pacifique pour se nourrir, y compris des espèces que l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a désigné comme étant en péril à l’échelle mondiale, ce qui comprend l’albatros à pieds noirs (quasi menacé) et le puffin fuligineux (quasi menacé). L’albatros à queue courte (menacé) et le puffin à pieds roses sont d’autres oiseaux de la région énumérés dans la Loi sur les espèces en péril du Canada. Le guillemot marbré (menacé) et le guillemot à cou blanc (espèce préoccupante) sont des espèces en péril qui font leurs nids ailleurs qu’en C.-B.

Outre son importance pour les oiseaux marins, l’aire marine aux alentours des îles Scott a également été désignée comme étant une aire importante sur le plan écologique et biologique en raison de la haute productivité marine et de la diversité de mammifères marins et d’espèces de poisson présentes. Elle renferme également d’importants habitats pour plusieurs espèces de mammifères marins en péril.

Processus d’établissement

Macareux huppé

Photo : Jim Lamont © Environnement Canada, 2011

Macareux huppé, Îles Scott, Colombie-Britannique.

La proposition de réserve nationale de faune en milieu marin des îles Scott été élaborée en consultation avec le Comité directeur et le Groupe consultatif multilatéral, établi en 2010. Le Comité directeur inclut des représentants d’autres ministères fédéraux (Pêches et Océans, Transport et Ressources naturelles), de la province de la C.-B. et des Premières Nations Quatsino et Tlatasikwala. Le Groupe consultatif multilatéral comprend des représentants des administrations locales et régionales, de la pêche commerciale, du transport maritime, des ressources non renouvelables, de la conservation marine, de la pêche sportive et du tourisme maritime.

Le Comité directeur et le Groupe consultatif multilatéral ont tenu de nombreuses réunions et téléconférences au cours des cinq dernières années, ce qui a mené à une compréhension commune de la raison d’être de la zone marine protégée, au processus de planification, au mandat des activités des deux organismes ainsi qu’à une rétroaction sur les buts et les objectifs de gestion et sur la limite recommandée.

À ce jour, toutes les RNF ont été créées par ajout à l’annexe 1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. La RNF des îles Scott a été créée avec son ensemble de nouveaux règlements propres à la protection des milieux marins en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada.

Gestion

Un plan de gestion pour la RNF des îles Scott est actuellement élaboré par Environnement Canada en collaboration avec des partenaires fédéraux, provinciaux et des Premières Nations ainsi que des parties intéressées. Ce plan renferme une vision et des buts de conservation pour la zone marine protégée afin de guider la gestion de la région ainsi que d’établir des objectifs de conservation et de priorités de recherche de façon à atténuer et à surveiller incidences humaines. Le plan prévoira la protection continue et la gestion adaptative de la zone.

Carte de la réserve

Carte des limites de la réserve nationale de faune des îles Scott proposée en milieu marin

Carte des îles Scott.

Description longue pour la Carte

Carte représentant une aire au nord-ouest de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique. Les limites de la réserve de faune en milieu marin des îles Scott sont montrées. La réserve de faune en milieu marin longe la côte de l’île de Vancouver au nord-ouest et s’étend dans l’océan pacifique, couvrant les eaux qui se trouvent autour des îles Triangle, Sartine, Beresford, Lanz et Cox. L’échelle de la carte est en dizaine de kilomètres et la bathymétrie est indiquée en mètres dans la légende.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer la réserve nationale de faune des îles Scott proposée en milieu marin. Notez cependant que Google Maps est une source d'information complémentaire et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site.

Documents connexes

Coordonnées

Environnement Canada – Région du Pacifique et Yukon
Service canadien de la faune
Aires protegées et intendance
5421, route Robertson
Delta (Colombie-Britannique)
V4K 3N2
Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : enviroinfo@ec.gc.ca

Date de modification :