Réserves nationales de faune

Oies des neiges, Réserve nationale de faune d’Alaksen, C.-B. © Amy Thede. Environnement Canada

Il existe actuellement 54 réserves nationales de faune au Canada (certaines sont situées dans des régions dont les écosystèmes sont relativement intacts), qui abritent des habitats d’animaux ou de plantes importants au pays. Les réserves nationales de faune d'Environnement Canada protègent environ 1 million d'hectares d'habitat, dont près de la moitié protège l'habitat marin.

Selon la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les réserves nationales de faune sont créées et gérées pour assurer la conservation, la recherche et l'interprétation des espèces sauvages. Environnement Canada applique une approche écosystémique pour la gestion et planification des réserves nationales de faune.

Vue aérienne de la réserve nationale de faune de Cap-Jourimain,  Nouveau-Brunswick © Service canadien de la faune

Établies en vertu du Règlement sur les réserves d'espèces sauvages, les réserves nationales de faune peuvent uniquement être désignées sur des terres appartenant au gouvernement fédéral. Si les terres n'appartiennent pas au gouvernement fédéral, Environnement Canada peut conclure une entente avec le propriétaire sur l'établissement et la gestion conjointes d’une réserve de faune, laquelle ne pourrait pas être désignée en vertu du Règlement. À ce titre, des partenariats peuvent être forgés avec les provinces, des groupes autochtones et des propriétaires de terres privées dans le cadre d'initiatives comme le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril et le Plan conjoint des habitats.

Le Règlement sur les réserves d'espèces sauvages indique les activités interdites et permises dans les réserves nationales de faune. Toutes les réserves nationales de faune figurent à l’Annexe 1 du Règlement.

Pour en savoir davantage sur la désignation et la gestion de réserves nationales de faune, consultez les pages Web des critères de sélection et des activités de gestion. Pour connaître les lois et politiques, consultez la section des documents de référence.