Refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor

Importance du refuge d'oiseaux migrateurs | Accès et activités | Carte du refuge | Tableau sommaire | Coordonnées

Refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor – Paysage
Photo : © Blake A. Mann. Refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor - Paysage.

Le refuge d'oiseaux migrateurs (ROM) de l'île Eleanor, une petite île rocheuse située dans la partie inférieure du lac Muskoka, se trouve à environ 1,6 km de la partie continentale. L'île est également gérée par Environnement et Changement climatique Canada en tant que réserve nationale de faune. Le côté ouest de l’île est le point le plus élevé et le côté est constitue le point le plus bas. Le tiers est de l'île comporte un mélange de chênes rouges, de thuyas occidentaux, de pins blancs et de différents arbustes, y compris le sureau. Près de la moitié des pins sont morts. La partie centrale de l'île comporte un mélange de graminées et de framboisiers. La partie ouest de l'île qui est plus élevée se compose de roches de granite dénudées et arrondies, avec des mottes d'herbes et des arbustes dispersés un peu partout. La paroi rocheuse de l'ouest descend abruptement jusqu'au bord de l'eau.

Importance du refuge d'oiseaux migrateurs

Le ROM de l'île Eleanor abrite l'une des rares colonies de goélands et de hérons à proximité du lac Muskoka. En 1970, on a déclaré que l'île comptait de 20 à 30 couples de Grands Hérons nicheurs et environ 300 couples de Goélands nicheurs (principalement des Goélands à bec cerclé et quelques Goélands argentés). Au cours d'une visite à l'île au printemps 1983, 23 nids de Grands Hérons ont été observés. À cette période, seulement cinq hérons nichaient, mais 25 autres volaient sur l'île. La plupart des nids de hérons se trouvaient dans des chicots de pins blancs morts (cinq des treize pins blancs) et le reste des nids étaient dans des chênes rouges.

En 2009, 238 nids de Cormorans à aigrettes et 30 nids de Grands Hérons ont été trouvés dans les arbres, tandis que 266 nids de Goélands argentés ont été trouvés au sol. Les Goélands à bec cerclé semblent avoir abandonné le site à un moment donné entre 1983 et 2009. Il est intéressant de noter que l'apparition de Cormorans nichant dans les arbres ne semble pas avoir des répercussions négatives sur le nombre de hérons nicheurs. Il est peu probable que les Cormorans aient amené les Goélands à bec cerclé à quitter l'île.

Une expansion des zones denses de graminées, de framboisiers ou d'arbustes réduirait l'aire de nidification disponible pour les Goélands argentés.

Accès et activités

Les ROM ont pour objet la protection et la conservation des oiseaux migrateurs. Les activités qui pourraient nuire aux oiseaux migrateurs, à leurs nids ou à leurs œufs sont interdites.

Les ROM ont pu, et c'est encore le cas aujourd'hui, être créés sur des terres territoriales, fédérales et privées. Les conditions d'accès aux refuges varient d'un site à l'autre et sont établies par le propriétaire et le gestionnaire des terres.

Dans les ROM situés sur le territoire domanial fédéral, Environnement et Changement climatique Canada est responsable de la gestion et de la protection des oiseaux migrateurs, de leurs nids, de leurs œufs et de l'habitat. Dans les ROM situés sur le territoire domanial provincial, Environnement et Changement climatique Canada est responsable de la protection des oiseaux migrateurs et de leurs nids, tandis que le garde-chasse en chef de la province est responsable de la gestion de l'habitat. Dans les ROM situés sur des terres de propriété privée ou municipale, Environnement et Changement climatique Canada est responsable de la protection des oiseaux migrateurs et de leurs nids et la gestion de l'habitat relève du propriétaire des terres.

L'accès du public au refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor est interdit.

Afin d'obtenir de plus amples renseignements sur l'accès, les activités et les permis dans les ROM veuillez consulter la section Gestion et activités du site Web Refuges d'oiseaux migrateurs. Afin d'obtenir de plus amples renseignements sur les aires protégées d'Environnement et Changement climatique Canada, veuillez communiquer avec le bureau régional.

Il est entendu que le présent document ne porte pas atteinte à la protection des droits existants -- ancestraux ou issus de traités -- des peuples autochtones du Canada découlant de leur reconnaissance et de leur confirmation au titre de l'article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982.

Carte du refuge

Description longue pour la Carte

Carte indiquant l'emplacement du refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor par rapport à l'Ontario, à Muskoka Beach, à l'île Browning, à St.Elmo, à l'île Eleanor, au lac Muskoka et à la réserve nationale de faune de l'île Eleanor. La carte indique les limites du refuge, qui couvrent l'île Eleanor et sont identiques à celles de la réserve nationale de faune de l'île Eleanor. L'échelle de la carte est en dixièmes de kilomètre.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer le refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor (en anglais seulement). Notez cependant que Google Maps est une source d’information complémentaire et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site.

Tableau sommaire

Tableau sommaire du refuge d'oiseaux migrateurs de l'île Eleanor
CatégorieInformation
Désignation de l'aire protégéeRefuge d'oiseaux migrateurs
Province ou territoireOntario
Latitude/longitude44° 59 'N, 79° 30' O
Superficie en hectares (ha)0,6 ha
Date de création (publication dans la Gazette du Canada)1971
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)Ia - Réserve naturelle intégrale
Désignations supplémentairesRéserve nationale de faune de l'île Eleanor
Type d'habitat principalArbustes/arbres (30 %), zone rocheuse/arbustes et graminées dispersés (50 %), graminées/arbustes (20 %)
Espèces clés d'oiseauxGrand Héron, Goéland argenté et Cormoran à aigrettes
Autres espècesOiseaux : Goéland à bec cerclé
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP)Aucune
Organisme de gestionService canadien de la faune, région de l'Ontario
Propriétaire des terresService canadien de la faune, région de l'Ontario

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada - Région de l'Ontario
Service canadien de la faune
Conservation des écosystèmes
4905, rue Dufferin
Toronto (Ontario) M3H 5T4
Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca
Date de modification :