Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

L’importation illégale de chair de strombe géant se solde en une amende

MISSISSAUGA, Ont. -- le 2 avril 2012 -- Khemchand (Kenny) Beharry, faisant affaire sous le nom KB Cantrin Marketing, à Ajax, en Ontario, a plaidé coupable le 20 mars devant la Cour de justice de l’Ontario à un chef d’accusation d’importation illégale au Canada de chair d’une espèce marine menacée, soit le strombe géant (Strombus gigas). M. Beharry a écopé d’une amende de 2 500 dollars, et la chair lui a été confisquée.

Environnement Canada a accusé M. Beharry le 23 novembre 2010 en vertu du paragraphe 6(2) de la Loi sur la protection d’espèces animales ou végétales sauvages et la réglementation de leur commerce international et interprovincial (WAPPRIITA). M. Beharry n’avait pas obtenu le permis nécessaire à l’importation du strombe géant sous l’égide de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).

Les agents de l’application de la loi d’Environnement Canada ont amorcé une enquête à la suite de la découverte par l’Agence des services frontaliers du Canada de chair d’origine marine non identifiée dans un chargement. Une analyse de l’ADN a permis de confirmer que cette chair, importée de la Grenade par l’entreprise KB Cantrin Marketing, propriété de M. Beharry, provenait d’une espèce marine menacée, le strombe géant.

Le strombe géant est un mollusque marin comestible qui se trouve dans la mer des Caraïbes, le golfe du Mexique et l’océan Atlantique autour des Bermudes. Il est fortement pêché pour sa chair, et sa coquille et ses perles roses sont prisées par les collectionneurs et les joailliers. Cette espèce est particulièrement vulnérable à la surpêche en raison de sa lente croissance et de sa tendance à se rassembler dans des eaux peu profondes pour frayer.

La CITES est un accord international qui réglemente le commerce d’espèces de faune et de flore sauvages particulières ainsi que leurs parties et leurs produits dérivés respectifs. Environnement Canada est l’organisme responsable chargé de l’application de la CITES au pays, et la WAPPRIITA sert à mettre en œuvre la CITES au Canada.

De plus amples renseignements sur la CITES et la WAPPRITTA se trouvent à l’adresse Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction .

Environnement Canada a créé un service de souscription pour permettre au public d’être tenu informé des mesures que prend le gouvernement du Canada en vue de protéger notre environnement naturel. S’inscrire aux notifications d'application de la loi d’Environnement Canada, c’est simple et gratuit. Inscrivez-vous maintenant.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008