Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Science et recherche sur la qualité de l’air

Les travaux scientifiques et la recherche sur la qualité de l’air que nous effectuons contribuent à la protection de la qualité de l’air que respirent les Canadiens. Nous étudions les polluants atmosphériques qui peuvent modifier l’atmosphère et nuire à la santé humaine. Ces polluants sont les pluies acides, les polluants organiques persistants, l’ozone troposphérique, les particules, le mercure et les substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Notre recherche repose sur une démarche intégrée et pluridisciplinaire qui comprend l’étude des questions relatives à la pollution atmosphérique : de la source des polluants, à leur transport et à leurs interactions dans l’atmosphère, jusqu’à leurs effets sur la santé et l’environnement. 

Nos travaux de recherche appuient l’élaboration de règlements, de lignes directrices et de politiques qui visent la protection de la santé des Canadiens et de leur environnement et contribuent au respect des obligations internationales du pays. Nos travaux fournissent à Environnement Canada les connaissances scientifiques nécessaires aux prévisions quotidiennes de la qualité de l’air et du rayonnement UV qui renseignent les Canadiens sur les variations de la qualité de l’air et leurs effets possibles sur leur santé.

Le saviez-vous?

Environnement Canada exploite la station de surveillance de la pollution atmosphérique la plus au nord au monde. Cette station est située à Alert, sur la pointe la plus nordique de l’île Ellesmere, au Nunavut. Les recherches qui y sont effectuées ont donné lieu à la découverte de la brume arctique et d’interactions atypiques entre le mercure et l’ozone sur les surfaces glacées.


Le spectrophotomètre Brewer pour la mesure de l’ozone est l’appareil de mesure de l’ozone le plus exact au monde. Mis au point par les scientifiques d’Environnement Canada, ses données servent au calcul de l’indice du rayonnement UV.