Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

2004-Frances

Légende des sources

L’ouragan Frances a commencé le 15 août 2004 au milieu de l’océan Atlantique et a atteint une force d’ouragan de catégorie 4. Frances soulevait des vents soutenus maximums de 231 km/h(125 nœuds) et avait une pression centrale de 93,6 kPa à son apogée. L’ouragan a d’abord suivi une trajectoire vers le nord-ouest, survolant les Bahamas et la Floride, avant de bifurquer vers le nord-est et de se diriger vers le Canada. Frances est entré dans la zone d’intervention du CCPO le 9 septembre sous forme de cyclone post-tropical poussant des vents de 28 km/h (15 nœuds); ceux-ci se sont toutefois brièvement transformés en bourrasques (65 km/h ou 35 nœuds) lorsque le cyclone est passé au-dessus de la section est du lac Ontario. Bien que le centre de la tempête n’ait jamais pénétré en territoire canadien, des pluies diluviennes sont tombées au nord de la tempête, causant d’importantes inondations dans les localités du sud-est de l’Ontario. La capitale nationale a reçu 135 mm de pluie, un record, tandis que Kingston enregistrait les plus fortes chutes de pluie (137 mm). À la fin de 2004, le Bureau d’assurance du Canada a estimé à plus de 45 millions de dollars le montant total des réclamations qui avaient été présentées jusqu’alors en Ontario. Ce qui restait de la dépression a poursuivi sa course vers l’est du Canada, déversant entre 50 et 70 mm de pluie au nord de sa trajectoire. Des inondations et des effondrements de routes ont été signalés en certains endroits du Québec, du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve. Aucune victime n’a été signalée. Le CCPO a émis 6 bulletins d’information.

Carte-image des accumulations de pluie de l’ouragan Frances, qui est entré dans la zone d’intervention du CCPO le 9 septembre 2004, et est passé au-dessus du secteur est du lac Ontario. L’ouragan a toutefois évité la majeure partie de l’Ontario et a traversé le Québec, le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve les 9 et 10 septembre. Maximum des précipitations provinciaux: 137 millimètres en l’Ontario, 126 millimètres en l’Québec, 76.5 millimètres en le Nouveau-Brunswick, 27 millimètres en l’Île-du-Prince-Édouard et 107 millimètres en la Terre-Neuve
Carte-image des accumulations de pluie de l’ouragan Frances, qui est entré dans la zone d’intervention du CCPO le 9 septembre 2004, et est passé au-dessus du secteur est du lac Ontario. L’ouragan a toutefois évité la majeure partie de l’Ontario et a traversé le Québec, le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve les 9 et 10 septembre. Maximum des précipitations provinciaux: 137 millimètres en l’Ontario, 126 millimètres en l’Québec, 76.5 millimètres en le Nouveau-Brunswick, 27 millimètres en l’Île-du-Prince-Édouard et 107 millimètres en la Terre-Neuve



La tempête post-tropicale Frances a amorcé sa trajectoire dans la zone d'intervention du Centre canadien de prévisions des ouragan en direction nord-est vers le lac Ontario, puis a pris la direction est-nord-est pour traverser le nord du Maine avant de se dissiper. Il n'y a pas eu de coups de vent associés à cette tempête. Sur leur trajectoire au Canada atlantique, les vents de la tempête ont atteint une vitesse maximale de 30 nœuds, avec une pression au niveau moyen de la mer de 1002 hectopascal
La tempête post-tropicale Frances a amorcé sa trajectoire dans la zone d'intervention du Centre canadien de prévisions des ouragan en direction nord-est vers le lac Ontario, puis a pris la direction est-nord-est pour traverser le nord du Maine avant de se dissiper. Il n'y a pas eu de coups de vent associés à cette tempête. Sur leur trajectoire au Canada atlantique, les vents de la tempête ont atteint une vitesse maximale de 30 nœuds, avec une pression au niveau moyen de la mer de 1002 hectopascal

Voici certaines données météorologiques d’Environnement Canada provenant d’un compte rendu spécial sur la tempête émis par le Centre de prévision des intempéries de l’Ontario le 9 septembre 2004
Heure locale
Localité
Quantité de pluie
08:00
Bancroft15,6 mm(0,61 po)
14:00
**Cobourg82,2 mm(3,23 po
21:00
Cornwall82,0 mm(3,22 po)
08:00
Curran145,0 mm(5,70 po
08:00
Delhi26,2 mm(1,03 po)
08:00
Elora18,2 mm(0,72 po)
08:00
Erieau15,6 mm(0,61 po)
08:00
Fort Erie85,0 mm(3,33 po)
10:30
Grimsby64,3 mm(2,53 po)
14:00
Hamilton32,0 mm(1,25 po)
08:00
Kaladar31,4 mm(1,23 po)
14:00
**Kingston137,0 mm(5,39 po)
14:00
North Gower85,4 mm(3,36 po)
14:00
Oshawa51,2 mm(2,01 po)
14:00
**Ottawa135,4 mm(5,33 po)
14:00
Peterborough50,2 mm(1,97 po)
08:00
Port Colborne96,0 mm(3,77 po
08:00
Stirling63,2 mm(2,48 po)
14:00
Toronto (Buttonville)22,2 mm(0,87 po)
14:00
Toronto (centre-ville)29,0 mm(1,14 po)
14:00
Toronto (île)32,0 mm(1,26 po)
14:00
Toronto (Pearson)23,0 mm(0,90 po)
14:00
**Trenton111,8 mm(4,40 po)
08:00
Vineland (Niagara)57,4 mm(2,26 po)
14:00
Waterloo21,0 mm(0,82 po)

 Note : ** Représente un nouveau record de chute de pluie en une seule journée.

Québec

  • L’Assomption a reçu 96 mm (3,8 po) de pluie. (TTWS04)
  • Gaspé a reçu 83 mm (3,3 po) de pluie. (TTWS04)
  • High Falls a reçu 100 mm (3,9 po)de pluie. (TTWS04)
  • Montréal a reçu 67 mm (2,6 po) de pluie. (TTWS04)
  • Québec a reçu 66 mm (2,6 po) de pluie. (TTWS04)
  • À l’Étape du Parc des Laurentides, il est tombé 81 mm (3,2 po) de pluie. (TTWS04)
  • Saint-Jovite a reçu 99 mm (3,9 po) de pluie. (TTWS04)
  • Shawinigan a reçu 86 mm (3,4 po) de pluie. (TTWS04)

Terre-Neuve

Le 14 septembre 2004

  • On signale des pluies abondantes le long de la côte Ouest de Terre-Neuve. (ET)
  • Deer Lake a enregistré 71 mm (2,8 po) de pluie. (ET)
  • Stephenville a enregistré 60 mm (2,4 po) de pluie. (ET)
  • Un chemin menant à Trout River a été fermé en raison d’effondrements près de Feeder Brook. (ET)
  • On signale des accumulations d’eau sur la route transcanadienne près de Hampden Brook. (ET)
  • On rapporte des inondations dans le secteur nord de Rocky Harbour. (ET)
  • La route 340 est inondée dans la région de Deer Arm. (ET)

Québec

Le 10 septembre 2004

  • Montréal a reçu 60 mm (2,4 po) de pluie durant la tempête. (MG)
  • La région de l’Outaouais a reçu environ 120 mm (4,7 po) de pluie. (MG)
  • Les régions de Québec et de la Mauricie ont reçu entre 60 et 75 mm (2,4-3,0 po) de pluie. (MG)

Le 11 septembre 2004

  • Certains secteurs routiers de la région de Gatineau ont dû être fermés en raison de la montée du niveau d’eau. (HDN)

Nouveau-Brunswick

Le 13 septembre 2004

  • Les pluies abondantes accompagnant l’ouragan Frances ont créé des conditions favorables à la reproduction des maringouins, et les occupants de nombreuses résidences du Nouveau-Brunswick constatent en effet un plus grand nombre de moustiques qu’à l’habitude. (TJ)

Le 15 septembre 2004

  • La GRC a dû retarder les recherches menées en vue de retrouver un marin disparu au large de l’île de Lamèque en raison des fortes vagues qui rendaient dangereux le travail des plongeurs. La tempête a causé le report des recherches mais pas l’accident, qui s’est produit avant qu’elle ne commence. (HH)

Ontario

Le 15 septembre 2004

  • Le centre-ville de Toronto a reçu 30 mm (1,3 po) de pluie. (NP)
  • Il est tombé moins de 20 mm (0,8 po) de pluie à l’aéroport international Pearson. (NP)

Le 18 septembre 2004

  • Le Bureau d’assurance du Canada estime à 18 millions de dollars le montant des dommages causés par la tempête de Kingston à Ottawa. (KWS)

Le 27 septembre 2004

  • Le lac Ontario s’est gonflé de près de 0,08 m (3,1 po) le 9 septembre 2004 et de 0,03 m (1,2 po) le 10, ce qui porte la hausse totale du niveau des eaux à 0,11 m (4,3 po) à la suite des pluies abondantes déversées par l’ouragan Frances. (SLRB)

Région d’Ottawa

Le 9 septembre 2004

  • À Ottawa, le toit d’un immeuble résidentiel s’est effondré. (CTV)

Le 10 septembre 2004

  • À la tour de la Paix de la Colline du Parlement, on a dû annuler les visites de l’édifice en raison d’une fuite d’eau. (SP)
  • Le restaurant réservé aux membres du Parlement et aux sénateurs a signalé des fuites d’eau. (SP)
  • La première ronde de l’Omnium de golf du Canada a dû être reportée en raison des vents violents et des pluies abondantes. (OC)
  • L’aéroport d’Ottawa a reçu 129 mm (5,1 po) de pluie, ce qui représente un nouveau record par rapport à l’ancien de 80 mm (3,1 po) de pluie en un seul jour. (OC)
  • Le sous-sol du manoir Brookside a été inondé de près de 1m (3,2 pi) d’eau, tandis que 75 résidences ont dû être évacuées. (OC)
  • Le ruisseau Shirley a atteint un niveau d’eau presque 4 fois supérieur à son niveau normal. (OC)
  • On signale la présence d’une étendue d’eau allant presqu’aux genoux sur les avenues Laperierre et Clyde. (OC)
  • Moodie Drive a été fermé, tandis que des voitures sont restées bloquées sur Fitzgerald Road. (OC)
  • Tous les terrains de sport d’Ottawa ont été fermés. (OC)
  • On a dû interrompre le service de l’O-Train en raison de l’inondation des voies dans les secteurs de l’Université Carleton et de Walkley Road. (OC)
  • La Commission de la capitale nationale (CCN) a fermé la promenade Rockcliffe entre l’avenue Birch et la promenade de l’Aviation. (OC)
  • La Tribune de la presse parlementaire a été légèrement inondée. (NP)
  • Ottawa a reçu 135 mm (5,3 po) de pluie. (CBC)
  • Dans la région de Gananoque, un ordre d’ébullition de l’eau a été émis à l’intention de 3 000 personnes. (CBC)
  • Selon un observateur climatologique bénévole, il est tombé 160 mm (6,3 po) de pluie sur le lac Missippissi, au sud de Carleton Place. (OC)

Le 11 septembre 2004

  • La police d’Ottawa signale 17 accidents de la route lors des pluies abondantes. (HDN)
  • Ottawa Hydro a interrompu le service électrique dans l’un des secteurs de la ville par mesure de précaution. (HDN)
  • On rapporte que le sous-sol d’une résidence de la rue Nelson est inondé par 0,18m (0,6 pi) d’eau. (OC)

Le 16 septembre 2004

  • Les fortes pluies ont entraîné l’arrêt des activités du poste de pompage de March Road, ce qui a provoqué des inondations et des refoulements d’égout chez les riverains du ruisseau Shirley à Sandy Hill, South Keys, Meadowlands, St. Claire Gardens, Henson Park, Skyline, Parkwood Hills, Fisher Heights et Rideau Gardens. Plus de 50 maisons ont été endommagées par le refoulement des égouts. (OC)
  • Selon certains rapports, il est tombé entre 120 et 180 mm (4,7-7,1 po) de pluie dans tous les secteurs de la ville, la quantité moyenne de pluie reçue étant de 142 mm (5,6 po). (OC)

Région de Kingston

Le 9 septembre 2004

  • Deux écoles ont dû fermer leurs portes à Kingston en raison des conditions météorologiques. (CTV)

Le 10 septembre 2004

  • L’autoroute 401 a subi des dommages à la suite d’inondations. (CBC)
  • Certaines résidences de la rue Princess ont été inondées. (KWS)
  • Dans Bath Road à Amherstview, on croit qu’un accident de la route serait attribuable aux conditions météorologiques. (KWS)
  • Un camion de Postes Canada a dérapé, puis a quitté la route sur l’autoroute 62 dans le comté de Prince Edward. (KWS)
  • On signale des inondations dans les secteurs des rues King et Ontario, de Queen Mary Road et de la Place d’Armes. (KWS)
  • On a dû fermer Gardiners Road à la circulation en raison d’une immense étendue d’eau accumulée sous le viaduc ferroviaire entre Bath Road et Development Drive. Deux voitures sont restées prises dans ce secteur. (KWS)
  • Le ruisseau Collins a débordé sur ses rives. (KWS)
  • En raison de chutes d’arbres sur les lignes électriques, 1 600 clients d’Hydro One situés à Kingston, Napanee, Storrington, Loughborough, Wolfe Island, Ernestown et Howe Island ont été privés d’électricité. (KWS)
  • En raison des pannes électriques, le Conseil scolaire de district de Limestone a dû fermer les écoles publiques Glenburnie, Land O’Lakes, Clarendon Central et JR Henderson. (KWS)
  • Les Conseils scolaires de district catholique d’Algonquin et de Lakeshore n’ont pas fermé leurs écoles, mais ils ont signalé la présence de certaines fuites d’eau. (KWS)
  • La bibliothèque publique du centre-ville de Kingston et de Frontenac a subi une inondation. Des centaines de livres ont dû être déplacés, alors que la pluie a réussi à s’infiltrer par un puits de lumière dans la section des enfants. (KWS)

Le 11 septembre 2004

  • On rapporte des rafales de vent atteignant 70 km/h (38 nœuds). (HDN)
  • La tempête a déversé 37,5 mm (1,5 po) de pluie en 12 heures. (HDN)
  • Une portion de l’artère située entre Montreal Road et la sortie 15 de l’autoroute a dû être réduite à une seule voie afin de réparer les dommages causés par l’eau à la chaussée. (HDN)

Le 18 septembre 2004

  • 91 déclarations de sinistre ont été présentées à la Ville de Kingston. (KWS)

Le 23 septembre 2004

  • Les firmes de nettoyage professionnel ont offert leurs services à plus de 1 000 clients dans la seule ville de Kingston. (KWS)
  • L’organisme responsable de l’approvisionnement en eau de Kingston a dû déverser plus de 109 millions de litres d’eaux d’égout brutes et d’eaux d’orage dans le lac Ontario et la rivière Cataraqui parce que le réseau d’évacuation des eaux usées de la ville ne pouvait pas traiter un tel flux d’eau. Les eaux usées ont donc été redirigées sans être traitées au préalable. (KWS)
  • Les postes de pompage ont également été touchés par des pannes d’électricité. (KWS)

Le 8 octobre 2004

  • Les responsables des déchets pour la Ville de Kingston estiment que le coût final des travaux de nettoyage offerts pour aider les propriétaires à remettre leur maison en ordre à la suite du passage de l’ouragan Frances s’élèveront à 35 000 $.