Gros camions et autobus

Les camions et les autobus figurent parmi les types de véhicules lourds utilisés au Canada. Du point de vue de la réglementation, tout véhicule routier dont le poids nominal brut (PNBV) est supérieur à 3856kg (8500 livres), dont la masse en état de marche est supérieure à 2722kg (6000 livres) ou dont la surface frontale du véhicule de base est supérieure à 4,2m2 (45pieds carrés) est considéré comme un véhicule lourd. La plupart des véhicules lourds sont mus  par des moteurs diesel.

Ces véhicules jouent un rôle intégral dans l'économie canadienne, et il est important de veiller à ce que leur impact sur l'environnement continue de faire l'objet d'une surveillance. Le1erjanvier2004, le nouveau Règlement sur les émissions des véhicules routiers et de leurs moteurs (règlement complet) est entré en vigueur en application de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement, 1999. Dans le cas des véhicules lourds à moteur diesel, le Règlement prévoit une mise en application progressive de plus en plus rigoureuse pour les émissions qui contribuent à la production de smog entre 2004 et 2010. Il se traduira par une réduction des niveaux d'émissions d'oxydes d'azote et de matières particulaires pour les nouveaux véhicules d'un pourcentage pouvant atteindre 95% et 90% respectivement par rapport aux exigences précédentes.

Des teneurs peu élevées en soufre dans les carburants diesel sont nécessaires pour assurer un fonctionnement optimal des technologies de pointe de contrôle des émissions. Ces technologies appliquées aux véhicules lourds seront utilisées pour respecter les normes sur les émissions plus rigoureuses établies par le Règlement. Le Règlement sur le soufre dans le carburant diesel (règlement complet) exige que la teneur en soufre des carburants diesel pour véhicules routiers soit réduite à un maximum de 15parties par million (ppm) d'ici juin 2006.

Bien que ces nouvelles normes permettent d'abaisser considérablement les émissions produites par les nouveaux véhicules, il reste encore beaucoup à faire pour réduire les impacts environnementaux des véhicules lourds sur les routes canadiennes. C'est pourquoi Environnement Canada et l'Association canadienne du transport urbain (ACTU) travaillent en partenariat pour obtenir des avantages réels et mesurables en vue d'améliorer la qualité de l'air par une mise à niveau des autobus de transport urbain grâce à des catalyseurs d'oxydation des moteurs diesel.

Date de modification :